Nikita Mazepin dit que le « truc » de la pratique de Haas à Sotchi a échoué

Nikita Mazepin a révélé que Haas avait tenté de jouer un « tour » à ses plus proches rivaux lors des essais libres du Grand Prix de Russie – mais cela n’a pas fonctionné.

Haas ne peut cibler Williams et Alfa Romeo que lors d’une bonne journée cette saison en raison du manque de compétitivité de leur voiture, qui n’a pas été développée car ils se concentrent sur la mise en route du nouveau règlement F1 l’année prochaine.

La perspective d’un temps sec samedi étant minime en raison d’une météo inquiétante, Mazepin a révélé après la FP2 que Haas avait essayé de cacher son véritable rythme pour essayer d’inquiéter les équipes juste devant eux en réalisant des temps impressionnants.

Cependant, bien que le pilote né à Moscou ait bien commencé son week-end de course à domicile en devançant son coéquipier, Mick Schumacher, lors des deux séances, c’était aussi bon que cela car il lui restait toujours 19e sur 20.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

« Je pense que nous, en tant qu’équipe, suivons le même programme entre les deux voitures, mais notre équipe avait le dessus sur le rythme », a déclaré Mazepin à la Formule 1.

« Considérant que nous nous attendons à ce que les séances de demain soient retardées ou même annulées, nous avons pensé que nous devions nous concentrer et peut-être jouer un tour avec les autres équipes en FP1 en utilisant de bons modes moteur et des pneus tendres.

« Nous avons donc abandonné le niveau de carburant élevé et nous nous sommes concentrés sur le niveau de carburant bas pour simuler les qualifications et je pense que le résultat était toujours réaliste, malheureusement.

« J’espérais avoir peut-être quelques voitures de plus, mais néanmoins nous avons fait de notre mieux aujourd’hui et nous devons encore en trouver un peu pour demain. »

Dans sa saison recrue en Formule 1, c’est la première fois que Mazepin roule à ce niveau devant un public local et après que les essais se soient déroulés sous un soleil radieux, il espère la même chose dimanche même si l’action de samedi est victime de les averses annoncées.

« J’aime Sotchi, je pense que Sotchi m’aime parce que quand nous sommes arrivés ici hier, on disait que le temps n’allait pas être très beau mais il n’y a rien de tel que le soleil de Sotchi », a déclaré Mazepin qui, comme Schumacher, n’a pas encore marqué de point. dans sa première campagne.

« Voyons à quoi nous attendre demain – je ne pense pas que ce sera tout à fait le soleil que nous avons eu aujourd’hui. »

Share