Nikita Mazepin et Mick Schumacher vont “ avoir des ennuis ” en VF-21

L’ancien pilote de Formule 1 Marc Surer pense que la Haas VF-21 va mettre les pilotes de l’écurie «en difficulté» cette année, la qualifiant de «mauvaise voiture».

Haas a chuté au bas du classement ces dernières années, passant d’une compétition antérieure vers le milieu de la grille à maintenant se battre tout en bas du classement avec des joueurs comme Williams.

Ce n’était pas un bon début pour eux pour la nouvelle saison à Bahreïn, Nikita Mazepin s’écrasant seulement trois virages après le début de la course tandis que son coéquipier Mick Schumacher terminait en bas des pilotes qui ont terminé.

Pendant ce temps, l’autre nouvel homme sur la grille, Yuki Tsunoda d’AlphaTauri, a terminé P9 à ses débuts en F1, mais l’ancien pilote d’Arrow Surer a du mal à le comparer avec le couple Haas étant donné la différence entre les voitures.

“Tsunoda a la bien meilleure voiture”, a déclaré Surer, cité par Motorsport-Total.

«D’un autre côté, je pense que la Haas est une mauvaise voiture. C’était déjà l’année dernière et ça ne s’est pas amélioré. Ils ont encore plus de pouvoir que l’an dernier. Cela signifie qu’il y a plus de demande sur l’essieu arrière.

«Devoir faire face à une voiture aussi médiocre, cela pose déjà des problèmes aux deux pilotes, comme vous l’avez vu. Mais en termes de vitesse et aussi en termes d’erreurs, il faut dire que Tsunoda est le [best] débutant.”

Découvrez la collection Haas via la boutique officielle de Formule 1

Lors de leurs débuts en Grand Prix dans le sport et pour l’équipe Haas, Mazepin et Schumacher ont filé tôt dans la course, seul ce dernier étant en mesure de continuer.

Mazepin en particulier a gagné beaucoup de traction, prenant déjà le surnom de “ Mazespin ”, mais Surer comprend pourquoi les nouveaux et jeunes conducteurs auraient du mal à avoir auparavant conduit des voitures avec la moitié de la puissance.

«Les voitures d’aujourd’hui ont un couple qui ne se produit pas brusquement maintenant», a-t-il déclaré. «Mais c’est tout simplement 1 000 chevaux sur l’essieu arrière, avec une voiture de 700 kilos. C’est du pur pouvoir, c’est comme un dragster.

“Si vous êtes toujours sur le trottoir avec un côté, la voiture se déforme et vous tournez.”

Il a ajouté: «Lorsque vous accélérez à la sortie d’un virage serré, vous avez besoin de toute la puissance disponible. Et le [hybrid system] est programmé pour que la pleine puissance vienne alors. Cela ne vient pas toujours – moins après un virage rapide. Ils peuvent bien répartir cela tout autour.

«Lorsque la pleine puissance arrive et que les pneus sont encore un peu froids ou qu’une roue est sur le trottoir, c’est là que cela se produit. C’est tout simplement trop de puissance pour l’essieu arrière. Il vous suffit d’appliquer la manette des gaz avec modération. Mais ce sont les points les plus fins qu’un jeune pilote doit encore apprendre.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!