« N’importe qui d’autre que Max, Leis n’aurait pas essayé ce laissez-passer »

Si cela avait été « un autre gars » autre que Max Verstappen, le pilote IndyCar Alex Palou estime que Lewis Hamilton n’aurait pas essayé de se faufiler dans Copse.

La lutte pour le titre mondial de cette année a pris de l’ampleur au Grand Prix de Grande-Bretagne lorsque Hamilton a frappé Verstappen, éliminant son rival pour le titre du Grand Prix.

Hamilton a remporté la course, sa huitième victoire au Grand Prix de Grande-Bretagne, réduisant son déficit par rapport à Verstappen à huit points.

Red Bull a accusé Hamilton d’avoir l’air « désespéré » tandis que Mercedes insiste sur le fait que son chauffeur n’a rien fait de mal.

Palou de Chip Ganassi Racing-Honda estime qu’il s’agissait d’un affrontement entre deux pilotes agressifs, chacun ne voulant pas céder d’un pouce.

Il a déclaré à Motorsport.com : « Bien sûr, quand vous dites que Hamilton a fait ce mouvement agressif, n’ayant que peu d’espace, c’est sûr que c’était Verstappen – si c’était un autre gars, cela ne serait pas arrivé – juste parce que [they] se battent pour le championnat.

«Je m’attends à ce que des choses comme ça se produisent. Que ferais-je si cela devait arriver ? Je ne sais pas.

« Avec certitude [if I was Verstappen] Je ne prendrais pas ça facilement avec Hamilton. Mais si j’étais Hamilton, j’y serais allé. À mon avis, ils ont tous les deux fait ce que je ferais à leur place.

« Peut-être que maintenant que vous voyez les conséquences, si vous êtes Verstappen, vous dites:« OK, laissez-le passer ». Mais vous ne pouvez pas laisser passer quelqu’un en course !

La marchandise Red Bull est disponible à l’achat dès maintenant via la boutique officielle de la Formule 1

Palou, qui est en tête du classement IndyCar, a déclaré que la bataille de dimanche n’était qu’une journée normale dans la série IndyCar.

« Je pense qu’en IndyCar, c’est toujours comme ça ! il a dit. «À Mid-Ohio, à chaque course, nous touchons d’autres gars. Tous les dépassements sont à la limite… La course en IndyCar est comme ça. Je pense que c’est aussi la beauté du championnat et ces voitures vous permettent d’avoir des contacts.

« Est-ce que je m’attends à ce que certains pilotes soient plus agressifs envers moi ? Je ne pense pas. Peut-être que les gars que nous combattons plus, comme disons Pato [O’Ward], Josef [Newgarden], et [teammates] Scott [Dixon], Marcus [Ericsson]… Mec, je pense que tout le monde se bat très fort les uns contre les autres ici en IndyCar.

« A Road America avec Newgarden, nous ne savions même pas comment nous étions dans le championnat. Nous nous battions très fort, en touchant roue à roue. Il n’était pas super dur avec moi, je n’étais pas super dur avec lui.

«Je ne changerais pas d’état d’esprit sur lui maintenant. Peut-être qu’il serait plus agressif avec moi maintenant, mais je ne sais pas.

Share