Norris: Nous aurions pu être troisième ou quatrième

lando norris septième qualification de portimao

Les actions de Lando Norris continuent de monter en flèche, cette fois autour du joueur de 21 ans qualifié septième pour le Grand Prix du Portugal 2021, qui, selon lui, aurait pu être beaucoup plus élevé si la fortune l’avait favorisé.

Néanmoins, c’était une performance étincelante de Norris car il était bien meilleur que Daniel Ricciardo dans l’autre McLaren. En Q1, Norris était une seconde par seconde complète et un peu plus son coéquipier et a progressé en Q3 avec facilité. Dan était absent au premier trimestre.

Norris a déclaré dans le rapport d’équipe: «Raisonnablement heureux avec aujourd’hui. Un peu ennuyé parce que nous aurions pu être quelques positions plus haut – peut-être trois – et quatrième sur la grille, je dirais. Je peux être sûr de dire cela.

«Je me suis fait prendre lors de mes deux tours de Q3 avec le nouveau pneu à cause d’une autre voiture qui reculait devant moi dans le dernier virage, j’ai donc dû interrompre le tour assez tôt, ce qui était frustrant.

«En dehors de cela, je suis satisfait de ma performance aujourd’hui. La voiture était bonne. Difficile à conduire, mais rapide, et j’étais toujours P7, étonnamment, donc je suis content. Il y a certainement des points positifs et nous verrons ce que nous pouvons faire dans la course demain », a ajouté Norris.

Le patron de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a été impressionné: «C’était encore une fois formidable de voir le potentiel de la voiture sur cette piste avec un Lando en forme au volant. Terminer en P7 est une déception pour le moment, vu le temps au tour réalisé par Lando en Q2.

La piste est devenue plus lente en Q3 et les conditions étaient très irrégulières, mais une meilleure position était encore possible. Malheureusement, lors de sa dernière course en Q3, il s’est fait surprendre par une autre voiture qui ralentissait devant lui, il n’a donc pas eu la chance de faire un chrono sur les nouveaux pneus », a expliqué Seidl.

Quant à la course de dimanche, il a ajouté: «Du côté positif, c’était encore une fois formidable de voir la compétitivité potentielle de la voiture, qui est le résultat du développement continu et du travail acharné de l’équipe de retour à l’usine. Ces améliorations de performances sont très encourageantes et nous les emmènerons avec nous dans la course.

L’année dernière à Portimao, les McLaren étaient septième et huitième après les qualifications, avec Carlos Sainz un peu plus rapide que Norris. L’Espagnol a terminé sixième de la course le lendemain, avec Norris 13e après avoir été percuté par Racing Point de Lance Stroll au début de la course.