« Nous allons jouer contre l’Espagne avec une grande confiance en nous »

29/06/2021 à 19:14 CEST

.

Mario Gavranovic, auteur du troisième but de la Suisse qui a envoyé le match contre la France en prolongation et le premier des tirs au but, a déclaré que Ils affrontent l’Espagne en quart de finale de la Coupe d’Europe avec confiance en eux.

Le joueur du Dinamo Zagreb, qui a débuté la rencontre sur le banc, a finalement été décisif dans le classement historique des ‘Nati’ pour la première fois pour les quarts de finale.

« Nous allons jouer avec beaucoup de confiance en nous. En fin de compte, nous avons éliminé les champions du monde. Bien sûr, nous sommes très fiers, mais l’histoire n’est pas encore terminée » a déclaré Gavranovic.

reconnu que ils ont vécu des émotions « très fortes » avec les qualifications, ainsi que le fait que c’était « à cent pour cent l’objectif le plus important » de leur carrière et « l’un des buts les plus importants de l’histoire de l’équipe suisse », ce qui le rend très fier.

« A cette époque, je ne savais pas à quel point le but était important pour le football suisse. Je ne l’ai réalisé que ce matin », a déclaré Gavranovic, qui a expliqué qu’en raison de l’émotion, il pouvait à peine s’endormir.

Il a également été le protagoniste des tirs au but. Il a été le premier Suisse à lancer : « L’entraîneur m’a demandé qui se sentait bien. J’ai tout de suite dit que je voulais être le premier.

Pierluigi Tami, directeur de l’équipe nationale, a expliqué que la victoire aux tirs au but n’était pas un hasard car après l’entraînement l’équipe les entraîne, bien qu’il ait averti que « vous ne pouvez pas vraiment vous entraîner, car les émotions jouent un rôle important dans un décor ».

Le président de la Fédération suisse, Dominique Blanc, a assuré que lundi avait été « une journée historique pour le football » et que « c’est un plaisir incroyable de voir autant de gens » dans le pays « heureux et solidaires ». Il a également noté qu’ils voulaient « continuer à écrire l’histoire ».

Share