Nous avons besoin d’une voiture où il est plus difficile de faire des erreurs

Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021, dimanche - LAT Images Mercedes

Le directeur de la technologie de Mercedes, Mike Elliot, a déclaré que l’équipe devait rendre « plus difficile » les erreurs de Lewis Hamilton après son erreur de freinage dans le virage 1 du Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Après que l’éclatement tardif des pneus du leader Max Verstappen ait provoqué un drapeau rouge à seulement deux tours de la fin, Hamilton semblait avoir devancé son rival Red Bull Sergio Perez au redémarrage.

Cependant, il a dépassé le coin, permettant à Perez de prendre la tête et anéantissant ses espoirs de prendre des points au week-end.

En repensant à l’incident qui a vu le septuple champion du monde perdre sa chance de remporter la course, Elliot a expliqué le rôle joué par le « bouton magique » et a déclaré que Mercedes chercherait à mettre en place une solution avant la prochaine course.

« C’est notre devoir d’essayer de lui donner une voiture où il lui est plus difficile de faire des erreurs », a-t-il déclaré à la chaîne YouTube de Mercedes. « Nous devons prendre notre part de cela, voir comment nous pouvons améliorer cela et c’est quelque chose que nous mettrons en place pour la prochaine course.

«Je sais en parlant à Lewis que Lewis ressent en quelque sorte une part de blâme. Mais la réalité est que Lewis fait si peu d’erreurs et c’est ce qui le distingue vraiment de certains des autres pilotes.

« Il a fait un départ fantastique, s’est levé aux côtés de Perez, et comme lui et Perez étaient en quelque sorte dans une position de brassage, Lewis a fait une embardée, et en train de faire une embardée, il a juste coupé le » bouton magique « et malheureusement il n’a pas senti qu’il avait c’est fait. Donc, il n’avait absolument aucune conscience qu’il allait avoir un problème.

Mercedes compte désormais 26 points de retard sur Red Bull dans le championnat des constructeurs, Hamilton à quatre points du leader du championnat des pilotes Verstappen avant le Grand Prix de France.

Share