« Nous avons des armes pour neutraliser le Barça »

29/05/2021

Le à 20:20 CEST

Marie Pry, entraîneur de la j’ai soulevé, s’est assuré que son équipe « des armes pour neutraliser le Barça » ce dimanche en finale de la Copa de la Reina. L’entraîneur andalou, qui ne connaît pas le pourcentage de chances que son équipe a de battre le vainqueur de la Première Iberdrola et de la Ligue des champions, a admis qu’elle, en tant qu’entraîneur, pense que cette équipe du Barça est « l’équipe la plus complète » qui va faire face.

« Même ainsi, elle a ses faiblesses comme nous aussi », a prévenu l’entraîneur levantin, qui a ajouté que « bien sûr, ce sont les favoris », mais a rappelé que tout au long de la saison, ils ont montré qu’ils « s’affronteront de la première à la dernière ». « La de mañana es una final y no tengo ninguna duda de que mis jugadoras se van a dejar todo en el terreno de juego para poder levantar el título », aseguró Pry, para quien la clave de la final para el Levante es « ser un équipe, beaucoup travailler défensivement et offensivement, et ne pas perdre l’identité ».

« Ce que nous n’allons pas faire, c’est de baisser les bras, comme nous l’avons démontré l’autre jour en demi-finale contre l’Atlético. Jusqu’à la dernière minute, Levante sera toujours en vie« , a déclaré l’entraîneur de Levante. Elle a également indiqué qu’ils ont eu un jour de repos de moins que leur rival, mais que ce n’était pas quelque chose qu’il allait utiliser comme excuse, ainsi que que son équipe a très bien récupéré malgré la jeu exigeant qu’ils devaient surmonter.

María Pry a déclaré que Levante cette saison « s’est améliorée en tant qu’équipe, collectivement, en lui donnant l’importance que mérite ce mot », avec laquelle ils ont pu surmonter toutes les difficultés en créant « une famille avec une identité claire, avec un parcours professionnel très clair ».

« Nous allons sortir pour mourir et gagner »

De son côté, le capitaine Levante, Maria AlharillaIl a commenté qu’ils devront jouer leurs tours et qu’à son avis la clé « sera de jouer solidement, d’être forts défensivement et de profiter des opportunités ». « Nous sommes conscients du rival devant nous. L’étiquette ‘favori’ n’est pas nécessaire. Je suis au courant, mais Nous connaissons aussi l’équipe que nous avons, ce que nous allons jouer et nous allons passer de la première minute à la finale« , a-t-il déclaré. Alharilla a insisté sur le fait qu’ils  » mettront tout en œuvre  » et essaieront de profiter des faiblesses que Barcelone pourrait avoir pour remporter son premier titre au cours des neuf années où ils sont à Levante.

Natasa Andonova, ancien joueur du Barça depuis deux saisons, a commenté que « ce serait quelque chose de très agréable de soulever la Coupe demain ». « Nous rêvons pour cela et demain seule la victoire de l’âme et du cœur, rien de plus. Nous avons eu une très bonne saison, nous avons joué une finale, la Super Coupe, demain une autre et nous nous battons pour la Ligue des champions. » Nous n’avons peur de personne, nous sortirons pour mourir et gagner » a-t-elle déclaré. Elle a félicité Barcelone pour le titre de Ligue des champions et bien qu’elle ait admis que  » vous avez toujours un sentiment particulier lorsque vous jouez avec vos anciens coéquipiers,  » elle est  » heureuse et fière  » de pouvoir jouer cette finale avec Levante.

Share