« Nous avons deux voitures qui peuvent se battre pour le championnat »

15/06/2021 à 16h10 CEST

.

Le pilote mexicain de Formule 1 de Red Bull Sergio Perez Il a déclaré que c’est un « grand coup de pouce » pour l’équipe de savoir qu’ils ont deux voitures qui peuvent se battre pour le championnat, et que « toute l’équipe veut gagner ».

Le pilote a exprimé sa joie de sa deuxième victoire en F1, la première depuis qu’il a rejoint Red Bull : « Je suis très fier. C’est une victoire qui montre la quantité de travail que nous avons accompli depuis janvier. » « C’est le signe que le travail acharné paie toujours », a-t-il ajouté dans l’interview avec son équipe.

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan a été interrompu par un drapeau rouge (après le choc des Néerlandais Max verstappen contre le mur) qui a provoqué les deux derniers tours de course avec un nouveau départ à l’arrêt avec `tchèque´ situé dans la position la plus avancée de la grille.

« Je pensais que j’avais beaucoup à perdre. Ce n’était que deux tours, alors j’ai essayé de prendre le meilleur départ possible et, pour différentes raisons, ce n’était pas comme ça. Au final, nous avons eu de la chance car qui sait ce qui se serait passé si j’avais pris un bon départ avec Hamilton avoir des problèmes de freins », a-t-il déclaré.

« Ce n’est que la sixième course, peu importe où nous sommes maintenant. L’important est où nous finissons à Abu Dhabi (dernière course du championnat) », a-t-il déclaré à propos de la première place de Red Bull au championnat des constructeurs et de ses troisième place au championnat des pilotes. .

« Je suis en F1 depuis si longtemps que je sais que beaucoup de choses peuvent arriver. Nous devons baisser la tête et travailler, ce qui s’est passé appartient à l’histoire et nous devons regarder vers l’avenir », a-t-il déclaré.

Perez Je parle aussi de ses coéquipiers, Max verstappen et thaï Alex albon: « Je crois que Max il méritait de gagner la course, c’était très malheureux. Alexis Il travaille beaucoup avec les ingénieurs et le simulateur, j’apprécie vraiment le travail qu’il fait pour l’équipe. »

Le prochain Grand Prix aura lieu en France, sur le circuit Paul Ricard. « Checo’ Pérez Il arrive troisième du classement (69 points) et cherchera à réduire l’écart avec les Anglais Lewis Hamilton (101) et Verstappen (105). Lando Norris, pilote anglais, est le quatrième classé à seulement trois points (66) de Perez.

Share