“Nous montrons enfin notre meilleur visage”

04/05/2021 à 23:45 CEST

L’entraîneur du Barça Sarunas Jasikevicius était très heureux pour le classement de son équipe après avoir battu le Zenit (79-53), dans un duel où il a vu la meilleure version de son équipe après quatre premiers matchs très angoissants. Dans le cinquième, tout était différent.

«Nous avons enfin pu montrer notre meilleur visage en jouant du bon basket, et nous devons nous demander pourquoi nous n’avons pas fait la même chose lors des quatre premiers matchs & rdquor;, Saras a déclaré dans son introduction à la conférence de presse

«Quand je dis que nous ne nous battons pas bien, je dois le dire. Dans le quatrième match qui nous est arrivé. Dans ce match, nous avons commencé fort, en défendant et en commettant des fautes, ce qui m’a amené à déplacer le banc. Les garçons sont venus mourir et ils ont bien fait », a-t-il commenté.

Sept ans d’attente, c’est beaucoup

Concernant le retour du Barça dans le Final Four, il a déclaré que «Nous sommes au Barça et il doit être dans le Final Four. Comme l’a dit Navarro, sept ans, c’est long, et si nous ne sommes pas qualifiés, je ne serai pas là, cela affecte tout le monde. C’est un super club & rdquor;, dit-il

Le Lituanien a reconnu que «nous n’avons pas bien atteint la fin, mais nous nous sommes qualifiés. Nous devons apprendre comment nous allons arriver au Final Four, comment nous pouvons arriver à la première série de barrages, puis travailler pour atteindre les objectifs que nous devons encore atteindre & rdquor;, a-t-il commenté.

Il a reconnu qu’avant le match, «Nous avons parlé à certains joueurs, mais la vérité est qu’ils étaient tous très physiques et très concentrés, travaillant sur le rebond. Il y a aussi beaucoup de pression sur eux et ils ont fait avancer les choses », a-t-il conclu.

Félicitations au Barça

Pour sa part, Xavi Pascual a félicité le Barça et a reconnu qu’ils étaient meilleurs dans le match décisif. «Nous sommes arrivés très serrés et c’était perceptible car nous ne pouvions pas mettre l’intensité des matchs précédents.

“Je félicite le Barça et leur souhaite le meilleur”, a commenté Gavá, qui a fait un excellent travail avec le Zenit cette saison.