in

“Nous ne doutons pas qu’ils continueront avec nous”

11/06/2021 à 16h46 CEST

Bordalás prépare déjà le projet qui démarrera avec Valence. L’ancien entraîneur de Getafe s’est déjà rendu à Paterna jeudi dernier et aura bientôt la première rencontre – bien que virtuelle – avec Peter Lim. A un peu plus d’un mois du début de la campagne, l’entraîneur a déjà détaillé l’effectif qui dirigera la saison prochaine.

Carlos Soler et Gaya : deux footballeurs incontournables du projet Bordalás

Malgré le fait qu’il y ait des sorties nécessaires pour sécuriser financièrement le club, il est clair sur les joueurs qui continueront dans son équipe : “Carlos Soler et Gayà sont valenciens, ce sont nos capitaines, qui sentent Valence depuis qu’ils sont au berceau. Nous ne doutons pas qu’ils continueront avec nous”, assuré.

Contact avec Peter Lim

Le nouvel entraîneur de Valence n’a pas encore rencontré Lim. Il sera l’un des rares à ne pas se rendre à Singapour. Une réunion qui se tiendra par voie électronique en raison de la quarantaine que le pays oblige actuellement : “Je n’ai pas parlé à Peter Lim dans les prochains jours, nous avons une réunion et nous allons parler et apprendre à nous connaître. C’est le plus gros actionnaire, mais nous avons un président qui est Anil Murthy avec qui je parle avec lui pratiquement tous les jours et avec qui nous avons une très bonne connexion et avec qui je parle avec lui tous les jours”, a-t-il expliqué.

La restructuration de Valence

Bordalás est déjà en train de concevoir l’équipe qu’il dirigera, et dont on suppose qu’il y aura une reconstruction après l’une des pires campagnes de son histoire : « En ce moment, nous sommes plongés dans la préparation de l’équipe pour la saison prochaine. Nous sommes d’accord sur tout. J’ai parlé avec trois des quatre capitaines de l’équipe et avec plus de footballeurs et je les ai remarqués excités et c’est très important “, confirmé.

L’une des priorités de l’entraîneur est Arambarri : « C’est un magnifique joueur mais pour le moment Nous ne lui avons pas parlé de la possibilité qu’il vienne à Valence », a-t-il commenté. Il a également parlé de lui dans les micros de Radio Marca : « Ángel Torres sait que j’ai une relation étroite, mais J’ai parlé avec Arambarri pour lui dire au revoir et le remercier“.

Par ailleurs, il a également expliqué : “Nous analysons en détail les besoins de l’équipe, à partir de là nous verrons ce que propose le marché”, a-t-il ajouté. “Je sais que le club fera tout son possible pour former une bonne équipe. Je ne peux pas imaginer un été sans signatures. D’un autre côté, nous n’allons pas donner de joueurs. Dès le premier instant, nous sommes d’accord sur tout ce qui concerne le faire le gabarit avec Anil et Crown“, terminé.

13,38 % de la masse monétaire de Bitcoin a maintenant oscillé entre 31 000 $ et 40 000 $

Kroos : « Sergio Ramos est le meilleur capitaine que j’ai eu dans ma carrière »