« Nous sommes sur la bonne voie »

19/06/2021 à 18:49 CEST

.

Carlos Sainz, qui il y a deux courses, terminant deuxième à Monaco, a obtenu le meilleur résultat jusqu’à présent cette année pour Ferrari et partira cinquième ce dimanche du Grand Prix de France, le septième du Championnat du monde de Formule 1, a-t-il déclaré après la séance de qualification, ils sont « sur la bonne voie ».

« Nous sommes sur la bonne voie », a commenté ce samedi, sur le circuit Paul Ricard, l’Espagnol de 26 ans de Ferrari, qui occupe la septième place du Championnat du monde, avec 42 points. « Voyons si demain nous prenons le bon départ et la bonne stratégie, qui sont les deux autres choses que nous devons réussir », a déclaré le talentueux pilote madrilène, après le chronomètre principal du Grand Prix de France, dans des déclarations à l’émission de télévision de la chaîne. ‘Dazn’.

« Pero ha sido la primera ‘cuali’ en bastantes fines de semana que ha sido limpia; y en la que no nos ha pasado mucho », precisó el hijo del doble campeón mundial español de rallys -y triple ganador del Rally Dakar- de idéntico nom.

« Avec le pneu médium, vous n’avez pas remarqué beaucoup de différence qu’avec le pneu tendre », a expliqué Sainz en référence au composé utilisé lors de la deuxième manche (Q2), avec laquelle les dix premiers prendront le départ ce dimanche de la septième course de la an.

« Hier, nous n’avons pas pu faire fonctionner la moyenne (composée), mais aujourd’hui on descend une seconde; et la vérité est que j’ai été surpris », a expliqué le pilote Ferrari, l’équipe la plus récompensée de l’histoire de la F1.

« J’étais sur le point d’économiser un pneu médium pour la Q3 (le troisième tour de qualification) ; je pense que cela nous a tous surpris », a-t-il déclaré. Sainz. « Avec le (pneu) tendre j’ai fait deux bons tours en Q3 », expliquait le Madrilène à l’issue des qualifications qui terminait deux places devant son coéquipier, le Monégasque Charles Leclerc.

Pour savoir s’il pense que les choses commencent enfin à s’arranger pour lui le samedi, Sainz Il a déclaré : « Nous y travaillons. « Aujourd’hui, le fait qu’il n’y ait pas eu de drapeaux rouges ou de problèmes en Q3, a aidé », a déclaré l’Espagnol de la ‘Scuderia’ après sa qualification pour le Grand Prix de France.

« Je remarque que depuis Monaco, nous allons très vite; aussi à Bakou et ici. Mais la différence est qu’il ne s’est rien passé ici », a-t-il expliqué. Sainz sur le circuit Paul Ricard après avoir terminé cinquième de la séance chronométrée principale.

Share