Nouvelles d’Italie: le personnel du port se heurte à la police à propos d’un passeport covid obligatoire | Monde | Nouvelles

Les travailleurs de la ville portuaire italienne de Trieste se sont affrontés avec la police lors d’une manifestation de masse contre l’introduction des passeports Covid obligatoires lundi. La nouvelle loi stricte de l’Italie sur le Covid obligeait les Italiens à produire sur demande un « laissez-passer vert » détaillant qu’ils avaient soit reçu un test négatif, soit été complètement vaccinés, soit guéri du virus au cours des six derniers mois. La carte d’état de santé est désormais obligatoire pour accéder aux restaurants, magasins, transports en commun et lieux de travail à travers le pays.

Dimanche, le groupe No Green Pass Trieste a exhorté tous les membres à se rassembler à l’entrée de la porte 4 de la zone portuaire pour « s’opposer par tous les moyens nécessaires » aux tentatives de mettre fin à la manifestation.

Le groupe a insisté sur son intention de « continuer la garnison au port de Trieste, qui est devenu un point de référence pour de nombreuses personnes, à Trieste et ailleurs ».

On estime qu’au moins 2 000 personnes se sont rassemblées à la porte 4, qui est le principal point de rassemblement des manifestations.

Des images de la ligne de front des manifestations montrent un important contingent de policiers italiens repoussant les manifestants rassemblés à l’entrée du port.

PLUS À VENIR…

Share