Old Trafford, théâtre de cauchemars pour Rome

29/04/2021 à 6h30 CEST

Les Roms reviennent, lors du match aller des demi-finales de football de la Ligue Europa à Old Trafford, un «théâtre de cauchemars»; pour l’équipe italienne, qui en 2007 a subi l’une des plus dures défaites de son histoire là-bas, un 1-7 qui les séparait de la Ligue des champions en quarts de finale.

C’était le 10 avril 2007 lorsque l’entraîneur de United of Scottish, Sir Alex Ferguson, a écrasé la Roma de Luciano Spalletti avec un 7-1 retentissant, avec des doubles du Portugais Cristiano Ronaldo et de l’Anglais Michael Carrick et des buts de son compatriote anglais Wayne Rooney, Alan Smith et le Français Evra. .

Ferguson lui-même a appelé cette rencontre l’un de ses “meilleurs exploits internationaux”, un match parfait avec lequel United a transformé les rêves de la Roma en cauchemar.

De là, Rome et Manchester United se sont rencontrés quatre fois de plus en un an seulement, toujours en Ligue des champions. Trois victoires et un nul pour les «Red Devils» qui ont également remporté leurs deux engagements à domicile.

Ceux de Fonseca arrivent avec l’intention de briser cette malédiction ou, à tout le moins, d’arriver vivants à l’Olympique. United, sans espoir de se battre pour une Premier League remportée par City, a de grands espoirs de sauver la saison avec le titre européen.

Les Roms ont plus d’urgence à passer le match nul et surtout à remporter le trophée. Pour le moment, l’équipe de la capitale est septième, une place dans la Ligue de conférence. Gagner la Ligue Europa le mettrait en Ligue des champions. Quel changement.