« On a pu pousser beaucoup, c’est ce qui compte »

26/06/2021 à 15h49 CEST

Adrià Léon

Cela a confirmé ce que tout le monde avait imaginé du FP4 : le poteau devait être bleu. Personne ne le pouvait avec la paire de Monster Energy Yamaha, qui s’était placée en tête au premier changement. Il est tombé du côté de Maverick Viñales, qui a été le plus rapide tout au long du week-end, mais la bagarre avec Fabio a été très proche.

MotoGP sur DAZN disponible en direct et à la demande. Abonnez-vous et commencez votre mois gratuitement

Le Français s’est classé premier avec le meilleur temps du week-end dans le premier lot, mais Maverick a répliqué dans les dernières minutes avec une grande solvabilité. Ils étaient tous les deux sur le point de baisser à nouveau le temps de la n°12, mais le classement n’a plus bougé.

« J’ai essayé de réduire encore plus le temps, mais j’ai eu quelques frayeurs. Je me suis forcé à me concentrer et le dernier tour était très bon, mais j’avais Le côté gauche du pneu très touché déjà. Nous passons un très bon week-end et Nous avons pu aller à la limite et pousser fort, c’est ce qui compte« Maverick a commenté dans le parc fermé.

Share