Oshimen gâche la fête des renards

16/09/2021

Le à 23:31 CEST

On leur promettait d’être heureux au King Power Stadium lorsque Leicester de Brendan Rodgers s’est imposé 2-0 contre Napoli lors du grand match de la première journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. Rien n’est plus éloigné de la réalité. Oshimen est venu gâcher la fête du renard.

Ayoze en première mi-temps, une passe de Barnes, et Harvey lui-même à la 64e minute ont donné deux buts d’avance à l’équipe de Premier League qui, en plus, avait vu Patson Daka annuler un troisième. Le jeu était calme mais Osimhen a tout changé.

Il a mis la peur dans le corps des «renards» à 20 minutes de la fin et a mis fin à l’égalité avec trois minutes de la fin. Une grosse cruche d’eau froide pour un Leicester qui ne s’attendait pas à une issue aussi tragique.

La journée

De nombreux spots ont connu une première journée de Ligue Europa avec peu de surprises. West Ham est revenu en Europe avec une victoire indéniable à Zagreb (0-2) avec des buts d’un doux Antonio et d’un Declan Rice qui n’a cessé de grandir. Deux des trois équipes françaises ont également gagné. Monaco, rival de la Real Sociedad dans le groupe B, a battu l’Autrichien Sturm Graz sans grand bruit grâce à un but de Diatta. De son côté, l’Olympique de Lyon a connu une visite difficile aux Rangers de Steven Gerrard et l’a dépassée d’une note. Ceux de Peter Bosz prennent leur vitesse de croisière et s’imposent 0-2.

C’était pire pour des équipes comme Marseille de Sampaoli qui ne sont pas passées d’un nul à un contre le Lokomotiv Moscou ou une Lazio qui a chuté au minimum contre Galatasaray avec un appel absolument impardonnable de Strakosha. Probablement la pire erreur de la saison et nous ne sommes qu’au premier tour de la phase de groupes.

Share