Pas de Grand Prix d’Allemagne 2022, un futur retour en Corée possible

Stefano Domenicali a indiqué que le calendrier 2022 de Formule 1, qui devrait comprendre 23 courses, n’inclura à nouveau pas de Grand Prix d’Allemagne.

Ancien pilier du calendrier de la F1, la place du Grand Prix d’Allemagne a été beaucoup moins assurée ces dernières saisons.

Il n’a pas eu lieu en 2015 ou 2017 et a été abandonné pour 2020 et 2021, bien que l’année dernière, il y ait eu un Grand Prix Eifel au Nurburgring qui a été ajouté pour compléter la liste en raison d’une surabondance d’annulations causées par la pandémie mondiale.

Et les derniers commentaires du PDG de la Formule 1, Domenicali, suggèrent que l’Allemagne ne devrait pas être visitée par la série en 2022.

« J’ai le sentiment que les organisateurs n’osent pas vraiment organiser un grand prix », a déclaré Domenicali à Sky Germany, ce qui signifie qu’il est peu probable que les pilotes Mick Schumacher et Sebastian Vettel, ainsi que l’équipe Mercedes, aient une course à domicile.

La raison en est financière. La Formule 1 ne veut que des courses économiquement viables, des inquiétudes ayant également été exprimées au sujet du Grand Prix d’Italie, qui a récemment perdu de l’argent n’ayant été autorisé à accueillir qu’une participation de 50%.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine à minuit le 26 septembre et exclut les Pays-Bas

D’un autre côté, le Grand Prix des Pays-Bas ressuscité a été un grand succès, en tant qu’événement, avec une foule des deux tiers et semble avoir un bel avenir.

« Il suffit de regarder Holland – Zandvoort est complet pour les trois prochaines années », a ajouté Domenicali.

Le nouveau Grand Prix de Miami devrait être prévu pour mai 2022 et, selon Domenicali, devrait se vendre rapidement.

Il figurera sur un calendrier de 23 courses, ce qui était le nombre cible initial pour cette année jusqu’à ce qu’une série d’annulations, avec d’autres courses ajoutées, signifie qu’un maximum de 22 est désormais possible.

« Je peux imaginer environ un tiers des courses en Europe et les autres dans le monde », a déclaré Domenicali.

L’Italien a également confirmé qu’une course en Afrique est une possibilité à moyen terme, tandis que le rapport de Sky Germany indique que l’ouverture de la saison prochaine se déroulera à nouveau à Bahreïn et qu’un retour en Corée du Sud est également possible à un moment donné dans le futur.

Le Grand Prix de Corée à Yeongam a eu lieu à quatre reprises, de 2010 à 2013, remporté par Fernando Alonso pour Ferrari la première fois avant que Vettel ne remporte les trois victoires suivantes pour Red Bull.

Share