in

“Pedrosa, prêt à le faire très bien

08/04/2021

Le à 13:45 CEST

Álex Crivillé a analysé l’actualité du Grand Prix de StyrieSous tous ses aspects, un GP qui se déroule ce week-end au Red Bull Ring de Spielberg. Il a entre autres mis sur la table ses pronostics sur le dixième rendez-vous de la saison : “Sur le podium, Miguel Oliveira, Johann Zarco et Jack Miller.” Mais, en plus, il a souligné le rôle de Dani Pedrosa: “Pedrosa il est prêt à le faire très bien “. (Le pilote revient à la dixième date de la saison comme wild card après son retrait en 2018). “Il est en forme et a parcouru de nombreux kilomètres en tant que testeur avec la KTM”, auquel il a ajouté: “S’il a accepté le défi de participer en tant que wild card, il est prêt à très bien faire.” “On pouvait voir Pedrosa dans le groupe de tête et se battre pour être sur le podium”, a-t-il souligné dans un communiqué.

Cal Crutchlow, remplaçant Morbidelli

De même, Crivillé a également donné son point de vue sur un autre pilote qui revient sur le ring, Cal béquille, en remplacement de Franco Morbidelli pour trois courses : « Le fait de passer du statut de pilote d’essais à celui d’affronter un grand prix parmi les meilleurs n’y est pour rien et demande un changement de mentalité. Il ne faut pas échouer, il faut se donner à 100 %. et donner le meilleur de soi”, a-t-il souligné. Il a aussi dit: “Crutchlow C’est un pilote vétéran et la Yamaha est une moto docile et facile à piloter donc elle se défendra bien et pourra faire un bon grand prix. » « Evidemment, la Yamaha en ligne droite souffre un peu. La KTM et la Ducati sont les favorites du Red Bull Ring”, a-t-il souligné.

Quartararo contre Zarco

Aussi, l’ancien pilote espagnol a évoqué l’actuel champion MotoGP en 2021 (il est provisoirement en tête du classement), Fabio Quartararo, et combien il est difficile de faire les choses Jean zarco: “Zarco est totalement excité que cette année le titre MotoGP puisse être le sien. Il sait que le Red Bull Ring est un circuit propice pour Ducati et il devra aspirer à faire de son mieux. S’il voit que la victoire n’est pas possible, il devra le faire sur le podium ou ajouter autant de points que possible », a-t-il expliqué.

Et Miguel Oliveira ?

À ce stade, lorsque demandé par un autre pilote, spécifiquement Miguel Oliveira, Crivillé a répondu : « On peut attendre beaucoup de KTM et surtout de Oliveira, au Red Bull Ring. Il adore ce circuit et garde de bons souvenirs de la saison dernière, où il a gagné. Cette saison, il est prêt à essayer de gagner à nouveau et il est très à l’aise avec la KTM. Chez KTM, ils ont fait un pas en avant cette année. Ils ont trouvé un bon réglage et ont réussi à travailler sur le pneu dur, ils ont donc déjà de la traction et de la vitesse de pointe. Chez KTM, ils sont prêts à viser la victoire. »

Et Valentino Rossi ?

Nombreuses sont les inconnues qui gravitent autour de l’avenir de Valentino Rossi. En réalité, Crivillé croire que “oui Rossi parvient à s’améliorer ou à égaler le résultat de l’an dernier, ce serait un grand exploit pour lui.” commencer à marquer des points et à s’amuser un peu plus sur le vélo », a-t-il déclaré.

Pedro Acosta, pour le titre Moto3

Sur Pedro Acosta, qui se bat pour le titre Moto3, a déclaré : “C’est le pilote que tout le monde qualifie d’exceptionnel et la révélation de l’année. Il le digère, mais aussi cette pression pèse un peu. L’idéal serait de savoir doser cet avantage de points qu’il possède et de ne pas chercher à viser la victoire dans des circuits où cela lui coûte plus cher. Dans cet aspect et avec cet avantage, il a bien raison d’être proclamé champion du monde Moto3. Ce que vous devez maintenant faire, c’est doser et profiter de ce coussin de points que vous avez”, a-t-il conclu.

Le TAS rejette la réclamation du boxeur qui a perdu les papiers sur le ring

Les fans de Styx demandent au Temple de la renommée du rock and roll de reconnaître un groupe légendaire