Apparemment, l’ancien agent de sécurité de Kris Jenner a porté plainte contre elle pour harcèlement sexuel. Voici ce que l’on sait

Kris Jenner commence sans doute le mois d’octobre avec une nouvelle amère, car elle a été poursuivie par son ancien agent de sécurité. La raison ? Le harcèlement sexuel. L’ancienne travailleuse de la mère des sœurs les plus célèbres des médias et star de l’émission de téléréalité “Keeping Up With The Kardashians” ajoute également à l’accusation une discrimination (raciale et sexuelle) ainsi qu’un licenciement très problématique.

Le nom du plaignant est Marc McWilliams, qui affirme également avoir été touché par Kourtney Kardashian. Le magazine People a pu obtenir des documents juridiques pour obtenir des informations dans cette affaire, et il y est indiqué que Kris Jenner “a eu un comportement impliquant un contact physique non consensuel avec McWilliams de nature sexuelle et inappropriée. Pour sa part, l’avocat de Kris Jenner a déclaré qu’elle nie absolument tout. “Kris Jenner et Kourtney Kardashian nient avec véhémence les affirmations totalement fausses de l’ancien agent de sécurité Marc McWilliams. »

“Ses accusations absurdes sont clairement fabriquées et contraires à des faits facilement confirmés. Kris n’a jamais agi de manière inappropriée avec lui”, poursuit la déclaration de l’avocat de Kris Jenner. “Bien que Kourtney soit citée dans le procès, elle n’est pas accusée d’avoir fait quelque chose de mal, et elle ne l’a pas fait. Lorsque Kris et Kourtney gagneront ce procès frivole, ils ont l’intention de poursuivre immédiatement McWilliams et ses avocats pour poursuites abusives.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Yesterday’s glam by @miyakemakeup @leajourno thank you ladies I adore you!!! #ittakesavillage

Une publication partagée par Kris Jenner (@krisjenner) le

OGM ! Les choses se compliquent pour Kris Jenner (et Kourtney Kardashian ?). Cependant, si les accusations sont effectivement fausses, elle est sûrement capable de tout pour récupérer son nom.