Il n’y a plus besoin de présenter Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. Le premier continue de nous manquer et nous ne sommes pas encore lassés des tubes du second. Il a d’ailleurs évoqué Johnny dans un livre, Le dictionnaire de ma vie. Récemment, il n’a pas manqué de revenir sur leur belle amitié et sur ce geste assez surprenant qu’avait eu le rocker à son endroit.

Toujours aussi discret

Le dictionnaire de ma vie est paru dans les librairies le 7 octobre. Le chanteur Eddy Mitchell a participé à sa rédaction avec son fils, Eddy Moine. Il a toutefois affirmé sur RTL qu’il n’était pas très enthousiaste quant à la sortie de ce livre. Sur l’émission « Laissez-vous tenter », on reconnaît bien la discrétion dont a toujours voulu faire montre le parolier français.

S’il a finalement accepté de contribuer à la constitution des pages de cette biographie, c’est parce qu’il n’a pas pu résister aux « appels à l’action » incessants de son fiston. Eddy Mitchell est un homme très attaché à sa famille restreinte et élargie et très fidèle en amitié.

Eddy Moine le confirme en avançant qu’il est toujours à l’écoute de ses enfants et des autres. On en a d’ailleurs la preuve dans cette biographie. On y retrouve en effet des anecdotes croustillantes du chanteur sur son ami de longue date, Johnny Hallyday. Il lui a même dédié tout un chapitre.

Un geste pour le moins déroutant

Dans les pages du livre, Eddy Mitchell évoque Johnny Hallyday comme quelqu’un qui avait toujours été très présent dans sa vie. Il est revenu sur les liens très forts qui le rattachent au rocker. Johnny s’est toujours très bien comporté avec lui et avec sa famille. Les quelques disputes qui naissaient entre eux n’étaient basées que sur des broutilles et très vite, l’ambiance revenait.

On a pu sentir de l’amertume dans la voix du chanteur, encore marqué par le décès de son ami. Il a ainsi confié aux auditeurs une anecdote des plus bouleversantes sur l’interprète de Je Te Promets. Selon ses propos, le rocker l’avait touché dans sa fierté après qu’il lui a offert un présent.

Il s’agissait d’une guitare de 40 000 dollars que Johnny lui avait demandé d’acheter. Celle-ci avait alors été prise à Nashville. Eddy l’avait remise au célèbre compositeur français qui ne l’avait gardée sur lui que très peu de temps. En concert au Zénith, il a eu marre de l’instrument de musique, puis l’a balancé dans le public d’un seul coup. Ce geste fut très choquant pour Eddy Mitchell, mais il n’aura pas entaché leur amitié.