Pierre Gasly envisage-t-il de passer chez McLaren ?

Ted Kravitz a-t-il laissé entendre subtilement que la cible de Pierre Gasly est entraînée sur le siège de Daniel Ricciardo chez McLaren ?

Je ne peux pas être le seul à être un grand fan de Ted’s Notebook sur Sky F1. Pas seulement pour les informations qu’il fournit à la fin de chaque journée d’un week-end de course – pour être honnête, vous pouvez en récupérer une grande partie dans la couverture en direct de Sky et aussi, bien sûr, ici même sur PlanetF1.

C’est plus pour ses interactions avec les personnalités dans le paddock et un regard dans les coulisses de ce qui se passe quand l’action est terminée, la tension est partie et tout le monde expire et un peu plus refroidi avec la pression derrière eux pour un autre journée.

Même si c’est Esteban Ocon avec une valise pleine et un sac en papier brun à la main. Ted demandera toujours ce qu’il y a dans le sac. Nous ne pourrons peut-être pas voir le contenu, mais c’est quand même amusant et divertissant.

Mais samedi, après les débuts des qualifications de sprint au Grand Prix de Grande-Bretagne, c’est lors d’un segment plus routinier du spectacle que quelque chose m’a fait penser : « Eh ? Tout ça c’est à propos de quoi? »

Ted expliquait comment s’était déroulée la journée à Silverstone pour les pilotes AlphaTauri Pierre Gasly et Yuki Tsunoda lors de ce qui faisait partie d’un week-end assez quelconque pour l’ensemble de l’équipe.

Puis vint quelque chose d’un peu bizarre, sorti de nulle part, et qu’il fallut rembobiner pour être réécouté.

Faisant référence au week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne, Ted a déclaré : « Pierre Gasly veut essayer de battre Daniel Ricciardo, même si Daniel Ricciardo passe un bon week-end, car il n’a qu’un point de retard sur lui dans le championnat des pilotes et ce Gasly-Ricciardo bataille de championnat…

« Gasly veut essayer de s’y accrocher avec tous ses ongles parce qu’il veut être dans une position où il peut réellement défier Ricciardo – dans une McLaren plus rapide, il faut le dire – à la fin de l’année.

« Gasly veut profiter des ennuis de Ricciardo chez McLaren et essayer de le défier vers la fin de l’année. Nous verrons s’il est capable de le faire.

Désolé, Ted, la « bataille de championnat Gasly-Ricciardo » ? Avant Silverstone, comme il l’a dit, ils étaient séparés par un point au classement, 40-39, avec Ricciardo devenant juste la 8e place devant Gasly. L’Australien a ensuite terminé cinquième du GP de Grande-Bretagne, son meilleur résultat de la saison, avec 11 points d’avance.

D’accord, alors en arrivant à Silverstone, le duo était étroitement égalé dans le championnat. Mais en quoi est-ce important après neuf courses sur un potentiel de 23 ? Pourquoi Gasly voudrait-il « s’accrocher de tous ses ongles » à Ricciardo ?

Peut-être, pourrait-on dire, parce qu’il y a quatre équipes bien loin des autres sur les résultats de course cette année et si Gasly pouvait terminer devant l’un de ces huit pilotes du championnat, ce serait une plume à sa casquette.

Ricciardo a du mal à s’adapter à la McLaren depuis qu’il a rejoint l’équipe et est la cible la plus évidente pour Gasly au classement – ​​bien que, comme mentionné ci-dessus, l’écart se soit creusé ce week-end, le pilote AlphaTauri n’ayant pas marqué.

Mais pourquoi est-ce important à ce stade ? Ted fait souvent référence au peu de temps dont il dispose pour tout mettre dans son carnet, alors pourquoi passer de précieuses secondes sur quelque chose qui n’a même pas été signalé comme une histoire ailleurs dans les médias F1 ? Pas que nous puissions trouver, de toute façon, qui dit que Gasly veut désespérément battre Ricciardo.

Mettez la main sur la marchandise Pierre Gasly via la boutique officielle de la Formule 1

Nous mettons peut-être deux et deux ensemble – ou trois et 10, les numéros de course des pilotes en question – et obtenons complètement la mauvaise réponse, mais Ted a-t-il laissé entendre que Gasly essaie de prouver un point en vue de renverser Ricciardo de McLaren ?

Gasly est, bien sûr, dans un état de limbes. Il convient parfaitement en tant qu’homme principal à AlphaTauri, avec une victoire et deux autres podiums pour l’équipe au cours de ses deux séjours là-bas. Mais vous devez douter qu’il soit indéfiniment satisfait de ce rôle.

Le joueur de 25 ans a goûté à la vie au sein de l’équipe senior Red Bull, qui est manifestement arrivée trop tôt et n’a pas fonctionné. à la fois un conducteur et une personne.

Il aurait deux ans de plus sur son contrat actuel, mais a déclaré récemment qu’il y avait eu un intérêt de la part d’autres équipes.

S’exprimant au cours des deux dernières semaines sur son avenir, Gasly a déclaré: « Je n’en ai aucune idée pour le moment, c’est quelque chose dont nous allons parler avec Red Bull et avec Helmut [Marko] surtout.

« Je ne sais pas quelle est la volonté d’Helmut et s’ils veulent me reprendre, s’ils veulent que je reste à AlphaTauri, s’ils sont prêts à me libérer dans une autre équipe. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait eu un intérêt extérieur à Red Bull, il a ajouté : « Oui, de l’intérêt. Je fais de mon mieux, je montre mon potentiel, je fais de mon mieux avec AlphaTauri et je pense que ce que nous faisons en ce moment est très bien.

« Nous verrons à l’avenir quelles sont les options les plus attrayantes dont nous disposons. En fin de compte, cela revient à Red Bull et à discuter avec eux de ce que nous faisons ensemble à l’avenir. »

Pierre Gasly

Gasly a bien sûr été négligé pour un retour de Red Bull à la fin de l’année dernière en faveur de Sergio Perez et n’aurait pas la relation la plus harmonieuse avec son chef de pilote, Marko.

S’il y a bien cet « intérêt » de l’extérieur, est-ce celui d’une équipe qui représenterait l’étape à laquelle il est prêt ? Si c’était Williams ou Alfa Romeo, qui sont les deux plus évidents à rechercher un pilote, alors non.

Mais McLaren ? Ou est-ce que tout lien avec Gasly avec eux – comme Ted l’a peut-être insinué ou non – est-il purement unilatéral, du côté du conducteur ?

Malgré les difficultés avouées de Ricciardo, il serait difficile de les voir abandonner l’Australien après seulement un an.

Et comme nous l’avons vu au Grand Prix de Grande-Bretagne, les stocks des pilotes peuvent augmenter et baisser considérablement en l’espace d’un seul week-end – ironiquement, alors que la fortune de Ricciardo s’améliorait avec cette P5, celle de Perez chez Red Bull a plongé. Et Gasly en aura été pleinement conscient.

Un couple Lando Norris et Pierre Gasly ? Ce serait certainement excitant, bien que certainement pas garanti de fonctionner mieux que de garder Ricciardo in situ.

Ted, s’il vous arrive de lire ceci et qu’il y a quelque chose dedans, n’hésitez pas à nous le faire savoir !

Share