Pierre Gasly fait allusion à “ d’autres options ” loin de Red Bull

Pierre Gasly veut toujours atteindre le sommet de la Formule 1 avec Red Bull, mais il a laissé entendre qu’il y avait des moyens pour lui de le faire sans eux.

Le Français reste une partie de leur programme de pilotes, actuellement en tête de l’équipe sœur AlphaTauri, mais tout indique une relation de plus en plus détériorée.

Gasly a été rétrogradé de son siège Red Bull après une demi-saison en 2019, une source de frustration dont il est devenu plus ouvert au fil du temps, et la formation autrichienne l’a rapidement exclu de la prétention pour un retour en 2021 malgré sa victoire au Grand Prix d’Italie 2020. et devenir un artiste toujours très performant.

Les mots négatifs se sont poursuivis entre Gasly et Red Bull, mais avant le Grand Prix du Portugal, il a réaffirmé que l’objectif était de se battre pour les victoires et les championnats avec l’équipe à l’avenir.

«Personnellement, je suis en Formule 1 pour me battre au sommet. Je travaille chaque jour pour être le meilleur pilote possible pour me battre un jour pour les championnats, me battre plus régulièrement pour les podiums et les victoires », a-t-il déclaré aux journalistes à Portimao.

«C’est la cible ultime. J’espère que cela arrivera avec Red Bull. Je suis en Formule 1 grâce à Red Bull, donc j’en suis vraiment reconnaissant. Pour le moment, je suis toujours sous contrat avec eux, c’est donc l’objectif.

La saison dernière, des rumeurs ont commencé à monter selon lesquelles Renault, désormais Alpine, alignait Gasly comme remplaçant potentiel d’Esteban Ocon.

Et bien qu’il n’ait laissé tomber aucun nom, Gasly a dit qu’il y aurait «d’autres options» pour lui de poursuivre en Formule 1 s’il ne pouvait pas gravir les échelons avec Red Bull une fois de plus.

«Je pense que s’il y a une volonté de travailler ensemble, évidemment je serai très content de cela, et s’il n’y a pas de volonté de travailler ensemble, il y aura d’autres options», a-t-il confirmé.

«Mais je pense que pour l’instant, le plus important est d’être compétitif, de faire de bonnes performances comme je l’ai fait et de montrer de bons résultats, et ensuite nous verrons plus tard pour les opportunités.

Yuki Tsunoda, AlphaTauri

Découvrez toutes les dernières marchandises AlphaTauri via la boutique officielle de Formule 1

Actuellement, la majeure partie de l’attention du patron des pilotes Red Bull, Helmut Marko, est dirigée vers le coéquipier recrue de Gasly, Yuki Tsunoda.

AlphaTauri a donné au pilote japonais une liberté totale alors qu’il trouve son équilibre en Formule 1, même pour faire des erreurs, mais le pilote japonais a déclaré qu’il changeait son approche de la qualification pour le Grand Prix du Portugal à la recherche d’une course propre.

Lors de la dernière manche à Imola, Tsunoda s’est écrasé lors de son premier tour en Q1, puis a filé dans la course alors qu’il tentait de dépasser le hors-position Sir Lewis Hamilton.

«Surtout Imola, c’était une grande semaine d’apprentissage, j’ai commis deux grosses erreurs pendant la semaine de course. Pour l’équipe aussi, ce fut une très mauvaise semaine de course », a déclaré Tsunoda.

«Je m’attends à des positions plus élevées et c’était aussi une assez grande chance de marquer des points, donc c’était vraiment dommage. Je me sentais vraiment désolé pour l’équipe.

«En tant que pilote, pour apprendre, j’ai beaucoup appris d’Imola. Je prends chaque positif pour l’avenir. Ce sont des sentiments assez mitigés. Pour moi aussi, j’ai besoin d’une course propre pour l’équipe et aussi pour le classement des équipes. Je pense que la performance est là, donc je dois simplement tout mettre en place à l’avenir

«La situation est un peu différente de celle de Bahreïn et d’Imola, pour Portimao. Je n’ai jamais conduit ici.

«Les attentes pour moi pour cette semaine vont, pour être honnête, être un peu inférieures à celles d’Imola. Essayez donc de reprendre le rythme des sessions précédentes, tour par tour. Pour les qualifications, je dirai que je dois changer d’approche, surtout après Imola.

«Je ne devrais pas faire ce que j’ai fait à Imola, en Q1 il y avait un gros problème. Il y avait du rythme pour passer facilement à la Q2 pour la voiture et j’ai juste poussé comme si c’était la Q3, sur un deuxième train de pneus, à partir de Q1 c’était la première poussée [lap]. Je changerai l’approche de la qualification. Je vais devoir voir la situation et le rythme des essais libres.

«J’essaye d’avoir plus de constance dans les qualifications. C’est la cible principale. La grande chose à apprendre était la mentalité. J’ai mis beaucoup de pression avant la semaine de course pour marquer beaucoup de points et cela me donne un sentiment un peu «pressé». J’ai appris de ça. Cela a été un élément important pour mon apprentissage. »

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!