Pierre Gasly pas surpris d’être devancé par Alpine

Pierre Gasly n’a pas été trop surpris d’avoir été surqualifié par une Alpine pour la première fois cette saison au Grand Prix du Portugal.

Le pilote AlphaTauri avait jusqu’à présent été l’une des stars de samedi de la campagne 2021, occupant P5 sur la grille pour les deux premières courses – bien que ses résultats de dimanche aient été moins positifs.

Mais le Français s’attendait à ce que Portimao ne convienne pas non plus à sa voiture et cela s’est avéré, car il s’est qualifié neuvième – trois places derrière son compatriote et rival Esteban Ocon dans l’Alpine.

«Je savais qu’avec le type de virage, nous aurions du mal ici et qu’Alpine serait rapide d’après ce que j’ai vu dans les deux premières courses», a déclaré Gasly.

«Je pense que Barcelone [next weekend] sera légèrement différent. Nous devons comprendre ce qu’il faut faire pour être meilleur dans ces conditions.

«D’une certaine manière, heureux de faire un autre Q3, c’est toujours bon. De l’autre côté, nous semblons avoir beaucoup plus de mal sur cette piste et nous n’avons pas réussi à nous attaquer à tous les problèmes auxquels nous avons été confrontés depuis hier.

«Des sentiments un peu mitigés. Nous n’avons pas réussi à obtenir la voiture exactement comme nous le voulions dans ces conditions et cela signifie que nous avons du travail à faire.

«Maintenant, nous devons nous concentrer sur la course et j’espère vraiment que nous pourrons obtenir quelques points de plus.»

Mettez la main sur la marchandise Pierre Gasly via la boutique officielle de Formule 1

Gasly espère une course plus forte après avoir été compromis par une collision au premier tour avec Daniel Ricciardo à Bahreïn puis un mauvais choix de pneus pluie pleins, plutôt que des intermédiaires, à Imola.

En termes de stratégie à partir de la 9e place, il a déclaré: «Nous savions que commencer avec des pneus moyens serait mieux, mais nous n’avions pas le rythme pour réussir. [on those] au deuxième trimestre et d’autres l’ont fait.

«Nous devrons essayer d’aller aussi longtemps que possible sur les pneus tendres et voir ce que nous pouvons faire avec la stratégie.

«Pour le moment, nous semblons avoir un rythme un peu moins élevé que Ferrari, McLaren et Alpine, mais j’espère que demain pourra être légèrement différent, probablement moins venteux, ce qui sera un peu mieux pour nous, et j’espère que nous pourrons nous battre contre eux.»

Le coéquipier de Gasly, Yuki Tsunoda, partira 14e après s’être plaint par la suite de «pas d’adhérence du tout dans les secteurs un et deux – les pneus n’étaient pas du tout prêts».

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook