Pierre Gasly trouve son camouflet Red Bull « triste et frustrant »

Pierre Gasly a décrit le fait d’avoir été snobé pour un retour chez Red Bull l’année prochaine comme « triste et un peu frustrant ».

Le Français a déjà eu une chance en tant que coéquipier de Max Verstappen mais cela n’a pas fonctionné au premier semestre 2019.

Au cours de la pause estivale de cette saison, Gasly a été renvoyé dans l’équipe « soeur », Toro Rosso, et a admirablement reconstruit sa carrière.

Ayant grimpé sur les trois marches du podium depuis ce temps, le joueur de 25 ans semble mûr pour une autre progression par rapport à l’équipe désormais intitulée AlphaTauri.

Mais après avoir choisi Alex Albon et maintenant Sergio Perez plutôt que lui, Gasly a appris que la hiérarchie Red Bull ne le considérait que comme le chef d’équipe AlphaTauri pour le moment.

Perez, bien qu’il ne soit pas complètement convaincant cette année, restera avec Red Bull pour 2022, tout comme Gasly chez AlphaTauri aux côtés de Yuki Tsunoda.

Ceci malgré le fait que le vainqueur du Grand Prix d’Italie de l’année dernière ait connu une saison plus régulière que Perez, en particulier avec une série de performances de qualification impressionnantes.

Cependant, avec la voiture supérieure, Perez a remporté le Grand Prix d’Azerbaïdjan et a marqué 118 points contre 66 pour Gasly.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine à minuit le 26 septembre et exclut les Pays-Bas

Malgré cela, Gasly, qui a récemment déclaré qu’il pensait qu’il y avait plus à négliger que de simples résultats, a du mal à comprendre pourquoi il n’a pas une autre chance dans le Red Bull.

« J’ai connu la meilleure saison depuis que Toro Rosso et AlphaTauri ont commencé en Formule 1 il y a 15 ans », a déclaré Gasly à Canal Plus. « Je ne suis pas récompensé pour ça.

« D’un côté c’est triste et un peu frustrant, mais de l’autre c’est comme ça. Il y a des choses qui échappent à mon contrôle.

« Apparemment, ils préfèrent continuer avec Pérez. Quand je vois sa performance, notamment à Zandvoort, où il a été mis KO en Q1 puis a terminé huitième, un tour derrière son coéquipier et est quand même devenu Pilote du jour… Je ne comprends pas ça.

« C’est comme ça. Je n’ai aucun contrôle dessus et je ne peux me concentrer que sur ce que je peux m’influencer. Cela ne m’aide que si je fais de mon mieux pour l’équipe et moi-même.

« Je suis sûr que cela en vaudra la peine à l’avenir car j’aurai une chance dans une équipe de haut niveau un jour. »

Le seul podium de Gasly jusqu’à présent cette saison était dans la course que Perez a remportée, terminant troisième en Azerbaïdjan.

Share