Pink propose de couvrir les amendes infligées à l’équipe féminine norvégienne de handball de plage en raison de règles uniformes « sexistes »

En raison de la pandémie de COVID-19 en cours et de controverses supplémentaires, les Jeux olympiques de Tokyo risquent d’être définis par leurs enjeux. Le dernier en date est dû à la protestation de l’équipe féminine norvégienne de handball contre les normes sexistes en matière d’uniforme qui les obligent à concourir en portant des bas de bikini. La superstar de la pop P!nk a tweeté pour soutenir leur combat et a même proposé de payer les amendes qu’ils encouraient lors de leur manifestation.

« Je suis TRÈS fière de l’équipe féminine norvégienne de handball de plage POUR PROTÊTER CONTRE LES RÈGLES TRÈS SEXISTES CONCERNANT LEUR » uniforme «  », a tweeté l’interprète de « All I Know So Far ». « La fédération européenne de handball DEVRAIT RECEVOIR UNE AMENDE POUR SEXISME. Bien à vous mesdames. Je serai ravi de payer vos amendes pour vous. Continuez comme ça. » Elle a également retweeté l’une des réponses qu’elle a reçues à son message. « Quand les hommes pratiquent un sport avec des shorts longs et des débardeurs, mais que les femmes sont OBLIGATOIRES de porter des hauts et des bas de bikini, c’est du sexisme ! » le tweet lu. « Alors soit laissez les femmes porter la même chose que les hommes, soit faites jouer les hommes en Speedos. »

L’icône du tennis Billie Jean King a également tweeté à ce sujet, dénonçant le double standard flagrant. « L’équipe norvégienne de beach handball féminin risque des amendes pour avoir voulu porter un short au lieu d’un bas de bikini », a écrit King. « Les fonds ne doivent pas couvrir » plus de 10 cm sur tous les côtés « . L’équipe masculine porte des shorts. La sexualisation des athlètes féminines doit cesser. » Selon certaines informations, la Fédération norvégienne de handball soutient la protestation de l’équipe, mais la Fédération européenne de handball impose une amende de 150 euros (environ 175 dollars américains) par joueur via sa commission disciplinaire.

« La commission disciplinaire de l’EURO 2021 de Beach Handball a traité un cas de vêtements inappropriés », a déclaré l’EHF dans un communiqué publié le 19 juillet. « Lors du match pour la médaille de bronze contre l’Espagne dimanche, l’équipe de Norvège a joué avec des shorts qui sont pas conformément au Règlement sur les uniformes de l’athlète défini dans les Règles du jeu de beach handball de l’IHF. »

Share