in

‘Pivi’ Romero, la discipline militaire et le cœur d’un guerrier mexicain

Le Mexicain Juan Pablo ‘Pivi’ Romero a représenté le Mexique aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et est invaincu en tant que professionnel en 14 départs ; maintenant, après un passage réussi pour l’équipe nationale, il s’est placé parmi les principaux prétendants dans la division des super-légers.

Le combattant représenté exclusivement par Promociones del Pueblo, une entreprise dirigée par Oswaldo Küchle ; Caractérisé par son dévouement, il a fait des débuts réussis aux États-Unis, battant le dur Colombien Deiner Berrio au combat à la légendaire West Point Military Academy à New York.

Romero Marín, deuxième sergent de l’armée mexicaine, enregistre un bilan parfait de 14 victoires, dont 9 via le chloroforme pur ; ajoute dans ses vitrines le titre FECARBOX du World Boxing Council, qui dans ses plans est le premier de beaucoup, car il est motivé par ses débuts à l’étranger et désireux d’affronter les meilleurs au monde pour démontrer sa qualité.

Le boxeur qui pratique aussi le Sport National, Charrería ; assure qu’il est déjà dans une préparation ardue pour son retour au diamant de bataille; Et qu’il ne souhaite rien de plus que de hisser à nouveau le nom du Mexique hors de nos frontières, alors il effectue une préparation très complète sous la surveillance attentive de son père, le professeur Pablo Romero.

Le prince Harry et Meghan parmi les 100 plus influents de Time

La banderole à Brujas-PSG devenue virale : “Messi a de la compassion”