Plans de relance: les promoteurs peuvent investir 10 000 crores de roupies dans Vodafone Idea, selon le gouvernement

Idée VodafoneS’adressant à FE la semaine dernière, le PDG et directeur général de Vodafone Idea, Ravinder Takkar, avait déclaré que la société allait bientôt lancer un exercice de collecte de fonds et que les co-promoteurs de la société auraient la possibilité d’y participer.

Les promoteurs de Vodafone Idea – Vodafone Plc et Aditya Birla Group – ont assuré au gouvernement qu’ils investiraient des capitaux propres dans la société, ont déclaré à FE des responsables du Département des télécommunications (DoT). Les responsables ont déclaré que les dirigeants de l’entreprise avaient fait savoir qu’ils avaient l’intention d’investir environ 10 000 crores de roupies dans l’entreprise.

Les questions à cet égard envoyées lundi à Vodafone Idea et Vodafone Plc sont restées sans réponse jusqu’au moment de leur mise sous presse.

Les responsables du DoT ont déclaré à FE qu’ils espéraient que Vodafone Idea serait dans une bien meilleure position avec les investissements des promoteurs et que la compétitivité du secteur des télécommunications resterait intacte.

Ils ont également déclaré que des lignes directrices seraient bientôt annoncées pour que les entreprises paient la composante intérêt de leur AGR et de leurs redevances de spectre par voie d’équité au gouvernement.

Le plan d’allègement des télécommunications approuvé par le gouvernement a différé le paiement de l’AGR et des redevances de spectre des opérateurs de quatre ans, mais avec la valeur actuelle nette (intérêts) protégée. En ce qui concerne le paiement des intérêts ainsi accumulés, le gouvernement a donné aux opérateurs la possibilité de payer en fonds propres. Pour le montant du principal, cependant, le gouvernement a conservé la possibilité de convertir les cotisations en capitaux propres si un opérateur ne payait pas.

S’adressant à FE la semaine dernière, le PDG et directeur général de Vodafone Idea, Ravinder Takkar, avait déclaré que la société allait bientôt lancer un exercice de collecte de fonds et que les co-promoteurs de la société auraient la possibilité d’y participer. Dans quelle mesure participeraient-ils et de quelle manière ils sont les seuls à pouvoir répondre, mais ils ont toujours soutenu l’entreprise, a ajouté Takkar. « Les promoteurs ont investi 1,90 crore lakh au cours des 10 dernières années, donc dire que les promoteurs ne les soutiennent pas n’est pas correct », a-t-il déclaré.

L’année dernière, la société avait annoncé qu’elle augmenterait jusqu’à 25 000 crores de roupies auprès des investisseurs. Plus tard, la société a déclaré que les problèmes liés aux cotisations et à la structure tarifaire du revenu brut ajusté (AGR) avaient suscité des inquiétudes dans l’esprit des investisseurs, faisant obstacle à l’exercice de collecte de fonds. Cependant, la semaine dernière, Takkar avait déclaré que les récentes réformes des télécommunications dévoilées par le gouvernement avaient répondu à toutes les préoccupations des investisseurs et ouvert la porte à de nouveaux investissements. « L’enthousiasme et l’intérêt à investir dans le secteur ont augmenté avec le programme du gouvernement », avait déclaré Takkar à FE.

En payant le montant des intérêts en capitaux propres, Takkar avait déclaré que c’était quelque chose qui pourrait intéresser la société, mais qu’une décision finale ne serait prise que lorsque les directives correspondantes arriveraient.

En ce qui concerne la deuxième partie, où le gouvernement a la possibilité de convertir le montant du principal au cas où une entreprise ne paierait pas au bout de quatre ans en capitaux propres, a déclaré Takkar, car les cotisations AGR doivent être payées sur une période de cinq ans et le spectre encore plus longtemps, il y aurait suffisamment de temps pour examiner la question.

Dans le passé, Vodafone Plc et Aditya Birla Group avaient déclaré qu’ils n’investiraient pas de fonds frais dans Vodafone Idea.

En avril 2020, le groupe Vodafone avait injecté 1 530 crore de roupies (200 millions de dollars) dans Vodafone Idea dans le cadre d’un pacte conclu lors de la fusion de 2018 entre sa filiale indienne et Idea Cellular. Il avait alors déclaré que l’exposition potentielle de Vodafone Plc dans le cadre de ce mécanisme était limitée à Rs 8 400 crore (1,1 milliard d’euros).

Les sociétés britanniques Vodafone Plc et Aditya Birla Group détiennent respectivement 44,39 % et 27,66 % des parts de Vodafone Idea.

Obtenez les cours des actions en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide de la calculatrice de l’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share