in

Plus de 500000 comptes bannis de Call of Duty: Warzone pour tricherie

Le développeur Raven Software a révélé que plus d’un demi-million de comptes ont été démarrés à partir de Call of Duty: Warzone.

Le studio a annoncé le jalon sur Twitter, affirmant avoir interdit «plus de 30 000 comptes malveillants» le 13 mai, ce qui lui a permis de franchir la barre des 500 000. En avril, Raven a révélé que 475 000 tricheurs avaient été expulsés de Warzone, un chiffre qui s’élevait auparavant à environ 300 000 en février.

Sur le site Web de Call of Duty, le studio dit qu’il émet également des interdictions de matériel aux récidivistes, donc si vous êtes surpris en train de tricher plus d’une fois, il y a de fortes chances que vous ne reveniez pas dans la mêlée. Dans le passé, Raven Software a également déclaré qu’il enquêtait sur des vendeurs et des fournisseurs de triche, ainsi que sur des comptes «suspects» sur le marché noir.

Le titre de bataille royale gratuit Call of Duty: Warzone a été lancé en mars 2020 et a attiré à ce jour plus de 100 millions de personnes. Au total, la franchise de tireurs s’est vendue à 400 millions d’exemplaires premium depuis ses débuts en 2003.