Plymouth marque un but chaotique sur un terrain de «piscine» gorgé d’eau alors qu’ils battent Bolton pour prendre la tête de la Ligue 1 malgré des conditions météorologiques déplorables

Plymouth a conclu une victoire 3-0 sur Bolton de manière ridicule alors qu’ils célébraient en «nageant» sur leur terrain gorgé d’eau.

Argyle a commencé la soirée en rendant hommage à son équipe d’entretien des terrains sur les réseaux sociaux, qui avait réussi à rendre Home Park jouable malgré les pluies torrentielles.

Twitter – @js_utba

Toute l’attaque de Plymouth a effectué des glissades de poitrine pour célébrer

Une fois le jeu commencé, ils n’étaient plus en mesure de faire fonctionner leur magie.

Et à la fin du jeu, le visionnage était comique.

Plymouth a rapidement pris les devants grâce au premier match de Brendan Galloway à la sixième minute.

Après seulement 15 minutes, c’était 2-0 alors que Conor Grant doublait la mise.

À la mi-temps, le terrain a reçu 15 minutes de traitement, puis le jeu a repris.

Alors qu’il atteignait les dernières étapes, le match aurait sans doute pu être annulé.

Il était tout simplement impossible de prédire si la balle allait rebondir ou non et de grandes gerbes d’eau jaillissaient vers le haut chaque fois que l’herbe était touchée.

Cela s’est traduit par l’un des buts les plus ridicules de l’histoire récente à la quatrième minute du temps additionnel.

Un backpass naturellement sous-estimé de la défense de Bolton a offert le ballon à Danny Mayor.

Alors que le maire chargeait vers le but, le gardien Joel Dixon s’est trop engagé et s’est retrouvé coincé avec l’attaquant en train de frapper le ballon autour de lui.

Il avait maintenant un objectif ouvert, mais ce n’était pas aussi simple qu’il y paraît.

Le maire a porté le ballon vers le but, seulement pour qu’il soit retenu par le terrain gorgé d’eau alors qu’il le dépassait en courant.

Ryan Hardie était là pour ramasser le ballon et poursuivre l’attaque, mais la même chose lui est arrivée alors que les défenseurs s’approchaient et augmentaient la pression.

Heureusement pour Plymouth, le ballon est ensuite tombé sur Ryan Broom qui l’a écrasé à la maison.

Il a célébré en glissant la poitrine sur le mouillé et en pratiquant son crawl alors que ses coéquipiers le rejoignaient.

Share