positif au Covid-19 sur le terrain et sans victoire

Nouvelles connexes

L’Espagnol Jon Rahm a été testé positif en Covid-19 ce samedi et a quitté le Le Mémorial, qui menait à la fin du troisième tour avec des coups sûrs (-8) et un cumulatif de 198 (-18). Rahm restera isolé jusqu’au 15 juin. D’ici là, vous serez soumis à un test qui, s’il est négatif, vous permettra de jouer le US Open à partir du jeudi 17 juin.

Les organisateurs du Mémorial de Dublin ils devaient encore définir s’il fallait soumettre le reste des joueurs qui ont participé au troisième tour à des tests supplémentaires. les Américains Collin Morikawa Oui Patrick Cantlay ils ont terminé à la deuxième place avec des records individuels de 66 (-6) et 68 (-4) pour un cumulatif de 204 coups (-12).

Rahm cherchait son premier titre de la saison à Dublin dans le Tournée de la PGA. Sans le Basque en compétition, Morikawa et Cantlay ont bondi en tête du classement et sont devenus les premiers candidats au titre, ce dimanche. Rahm, classé deuxième au monde, a reçu la nouvelle du personnel médical du PGA Tour alors qu’il quittait le 18e green le Club de golf Muirfield Village, de la ville de l’État de l’Ohio, où il était le champion en titre.

Selon le PGA Tour, Rahm a été informé lundi qu’il serait soumis à des protocoles de recherche des contacts après être entré en contact étroit avec une personne testée positive pour Covid-19. Dans le cadre du plan de santé et de sécurité du PGA Tour, Rahm a été autorisé à rester dans le tournoi avec la stipulation qu’il devrait être examiné tous les jours et aurait un accès restreint aux installations couvertes.

Toujours négatif…

Rahm avait été testé négatif tous les jours, mais son test le plus récent, effectué après la conclusion de son deuxième tour retardé par la pluie samedi matin et avant le début de son troisième tour dans l’après-midi, est revenu positif à 16h20, alors que je était encore en tournée. Un conseiller médical du PGA Tour a demandé un test de confirmation sur l’échantillon d’origine, qui est revenu positif à 18h05 alors que Rahm terminait son troisième tour.

Andy Levinson, vice-président senior de la gestion des tournois du PGA Tour, n’a pas révélé lors d’une conférence de presse samedi soir si Rahm était complètement vacciné. Levinson a poursuivi en disant qu’en vertu des protocoles de la tournée qui s’alignent sur les directives du CDC, une personne entièrement vaccinée n’aurait pas été soumise à la recherche des contacts à moins qu’elle ne présente des symptômes.

“Bien que ce soit une situation incroyablement malheureuse, dans les 50 événements depuis le retour du PGA Tour au golf, il n’y a eu que quatre tests positifs (y compris Rahm) au sein de la compétition”, a expliqué le PGA Tour dans son communiqué annonçant le retrait de Rahm. “Le premier cas positif et asymptomatique dans le cadre des protocoles de recherche de contacts de routine du Tour.”

[Más información: Tiger Woods, ¿el fin del más grande?: 45 años y un exagerado castigo por lesiones y adicciones]