Pourquoi les médias sociaux ne sont pas efficaces en tant que publicité (en quelque sorte)

TAujourd’hui, j’aimerais parler d’une tendance que j’ai observée. C’est une tendance qui se transforme en une épidémie d’engagement dans les médias sociaux. Il utilise des sondages et des questions pour essayer de créer plus d’attention, pensant que cela créera plus de ventes. Certains de ces sondages inciteront un millier de personnes à cocher l’une des cases, mais ma question est la suivante : cela donne-t-il la possibilité d’avoir une conversation commerciale ? Eh bien, peut-être. Quand on se met au travail, la seule chose qui compte, ce sont les ventes, n’est-ce pas ?

Quand quelqu’un poste une question et qu’il y a une tonne de personnes qui y répondent, ou qu’il fait un sondage et qu’on dit qu’un millier de personnes participent et participent à son sondage, cela mène-t-il vraiment à des affaires ?

Conseils pour réussir ?

J’ai vu toutes sortes de trucs et astuces au fil des ans, mais je suis là pour vous dire que cela dépend de la personne à qui vous parlez et de la façon dont vous mesurez le succès. Si vous mesurez le succès par l’engagement, alors oui, c’est très réussi. Si vous mesurez le succès par les ventes, c’est une autre histoire.

Essayons ça?

J’ai eu un client qui a tout essayé. Nous avons créé une poignée de sites Web pour des domaines spécifiques de leur activité, et chacun avait son propre blog. Pendant des années, cela a conduit beaucoup de trafic vers ces sites Web, mais ils sont devenus si occupés qu’ils ont cessé de bloguer. Ensuite, ils sont venus me demander conseil. Ils voulaient vérifier une entreprise qui ferait de l’affichage fantôme pour eux.

Maintenant, je leur ai dit de ne pas publier de fantômes, de simplement republier certains des anciens blogs et de les mettre sur les réseaux sociaux, en particulier LinkedIn. Eh bien, je suis ici pour vous dire que ces résultats ont été exceptionnels, mais qu’il y a toujours eu du recul.

Ils m’ont dit que c’était comme de la publicité. Eh bien, ça l’est, en quelque sorte, mais ça ne l’est pas. Il s’agit de sensibiliser et d’amener les bonnes personnes à agir lorsqu’un sujet résonne avec elles.

Parce que les gens de l’entreprise sont tous connectés, ils ont vu les messages des autres et ils ont eu l’impression que leur public voyait trop leurs informations. Mais chaque personne a ses propres contacts uniques, généralement environ 150. Donc, cette information parlait à son public, mais ils avaient l’impression qu’elle ne faisait que leur parler et c’est parce qu’ils mesuraient l’engagement sur ces messages, pas les résultats.

Créer des conversations

Commencez par publier des articles et non des annonces. Tout le monde ne répondra pas à chaque message. C’est pourquoi nous avons créé ces différents blogs car si les gens avaient besoin du service A, ils y feraient attention. Si les gens avaient besoin du service B, ils y feraient attention. Cela les ramènerait à un site Web destiné à capturer leurs informations. Donc, tous les messages que tout le monde avait sur leurs profils n’attiraient pas exactement la bonne personne pour eux, mais cela attirait un groupe de personnes vers cette entreprise.

Deuxièmement, il s’agit d’amplification. Certains membres de l’équipe se sont embourbés à publier sur l’un des services dans lesquels ils n’étaient pas spécialisés, mais ce qui fait que ce système fonctionne, c’est qu’il s’agit de promouvoir l’entreprise et sa gamme de services. Cela ne profitera pas à une seule personne en particulier et à son secteur d’activité.

Troisièmement, il s’agit de pertinence. Les gens regardaient leurs propres comptes ou ceux de leurs collègues et disaient, mec, c’est trop. Mais ce qu’ils n’ont pas réalisé, ce sont les limites de l’algorithme qui voit quoi. Donc, si vous regardez le profil d’une personne en particulier, oui, vous verrez beaucoup de choses, mais dans le fil d’actualité, tout le monde ne verra pas autant d’informations.

Publicité vs médias sociaux

Comment faire la différence entre ce que la plupart des gens pensent des médias sociaux et de la publicité ? Eh bien, la publicité est une question de sensibilisation. Pensez aux publicités qui vous agacent le plus à la télévision, voire à la radio. « 1877-KARS-4-KIDS. KARS, des voitures pour enfants ». Vous connaissez le reste. Ça me rend dingue, mais ça attire ton attention, n’est-ce pas ?

Les annonces sont là pour créer un raccourci vers les ventes, mais il n’y a pas de raccourcis dans la construction de relations B2B. Ce qui se passe dans le monde B2B est différent. Les publicités qui créent de la notoriété peuvent fonctionner lorsque vous avez mis en place une structure d’action et que vous mesurez les bons résultats. Plus à ce sujet plus tard.

Les médias sociaux sont une question d’engagement. Ce n’est pas un concours de popularité, mais c’est la façon dont les gens ont tendance à le mesurer. Les sondages et les questions sont les éléments qui créent le plus d’engagement, mais obtiennent-ils des résultats ? C’est la clé. Vous devez déterminer les résultats que vous voulez et les résultats sont mesurés en actions, ventes, appels, conversations.

Si les gens voient vos messages, ils peuvent cliquer sur ce contenu, mais être en tête de liste est important lorsque quelqu’un dit, connaissez-vous une entreprise qui fait cela et votre annonce reste assez dans leur esprit pour dire, oui, oui je le fais et ils vous référer à quelqu’un d’autre. Une fois qu’ils reviennent sur votre site Web, vous pouvez capturer des noms et des données, ce qui peut vous aider à obtenir de vrais résultats, mais cela ne fonctionne pas toujours de cette façon.

« Comment avez-vous entendu parler de nous? »

Par exemple, quand les entreprises disent, comment avez-vous entendu parler de nous ? Souvent, vous entendez le répondant dire, sur Internet. D’accord. Était-ce des publicités Google, des publicités Facebook, des publications sur les réseaux sociaux, des e-mails ? Ça pourrait être n’importe quoi, non ? Ils se sont souvenus de vous et de votre entreprise, mais ils ne se souviennent pas où ils l’ont entendu. C’est parce qu’en créant (même en recyclant) des publications et de la publicité, vous créez une notoriété de premier plan.

Mon point suivant est, assurez-vous que vous mesurez les bonnes choses. Ne regardez pas l’engagement, regardez le trafic sur votre site Web, et il ne doit pas nécessairement s’agir d’une énorme quantité de trafic. Ce sont les gens qui s’engagent avec les bons messages, et c’est l’élément clé que vous voulez comprendre. Essayez de capturer des noms à partir de là, donnez quelque chose, essayez de les amener à s’inscrire à votre liste de diffusion.

Ne vous contentez pas de mesurer les visites de votre site Web. Mesurez les conversations. Après une conversation, soyez conscient de l’engagement répété. Par exemple, si vous avez une deuxième conversation avec quelqu’un, demandez-lui si vous avez vu l’un de nos messages ? Y a-t-il quelque chose qui a attiré votre attention? Vous voulez mesurer l’engagement et l’évolution de ces conversations.

Dernières pensées

Permettez-moi de vous laisser quelques réflexions finales.

Tout d’abord, le coût de réutilisation de tout ce contenu pour mon client, l’ancien article de blog était 1/10e de ce qu’il en coûtait pour en créer de nouveaux. Le véritable résultat dans l’entreprise était qu’elle explosait. Ils avaient tellement d’affaires qu’ils ont à peine eu le temps de me rencontrer pour parler des résultats. La dernière chose est que plus il y a de gens qui peuvent se joindre à ce concept, meilleurs seront les résultats.

Chacune de ces personnes a 150 connexions, et s’ils peuvent obtenir 10 personnes pour le faire, cela signifie que 1500 personnes verront vos publications et toutes ne seront pas les mêmes, mais cela augmente leurs chances d’avoir l’ancien contenu. bonne chose au bon moment pour la bonne partie intéressée pour créer des conversations et générer des ventes.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de I dans l’équipe, mais qu’il y a du temps, et si ce que vous vendez est cela, vous voulez plus d’œil sur votre solution.

J’aimerais entendre vos réflexions sur l’utilisation des médias sociaux dans le cadre de votre système de marketing, pour rallier vos clients à y jeter un coup d’œil. Commentez ci-dessous et partagez vos réflexions, idées ou questions sur l’amplification du contenu au sein de votre système marketing.

image de l'auteur

Auteur : Brian Basilico

Suivre @bbasilico

Brian Basilico est un auteur et conférencier de renommée nationale. Il est le fondateur et président de B2b Interactive Marketing Inc., une société de conseil et de production en marketing primée située à Aurora, dans l’Illinois. B2b aide les entreprises et les organisations à but non lucratif à commercialiser leurs produits et services grâce à l’utilisation efficace d’outils en ligne, notamment ; sites Web, blogs,… Voir le profil complet ›

Share