Qualifications à Austin : Verstappen et Hamilton en première ligne

Qualifications AUSTIN, TEXAS - 22 OCTOBRE: Max Verstappen des Pays-Bas au volant de la (33) Red Bull Racing RB16B Honda lors des essais avant le Grand Prix F1 des États-Unis sur le Circuit des Amériques le 22 octobre 2021 à Austin, Texas.  (Photo de Jared C. Tilton/.)

Max Verstappen et Lewis Hamilton prendront le départ du Grand Prix des États-Unis depuis la première ligne avec le Red Bull arrachant la pole au pilote Mercedes lors de leur dernier tir en Q3.

Ainsi, le décor est planté pour une manche 17 passionnante du Championnat du monde de Formule 1 2021, sur le Circuit des Amériques (COTA) à Austin, Texas demain avec les deux rivaux du titre partageant la première ligne et la perspective d’un « tout peut arriver » fusillade dans le virage 1.

Aujourd’hui, Verstappen l’a volé à son coéquipier Sergio Perez qui a donné le ton jusqu’au moment où ça compte. Lors de leurs derniers runs, Hamilton est d’abord arrivé en tête des écrans de chronométrage avant que Verstappen ne le renverse pour revendiquer la première place pour la course de dimanche. Perez a dû se contenter de la troisième place.

Notamment, une foule immense et enthousiaste au COTA a applaudi chaque changement de classement alors que les pilotes franchissaient la ligne dans ce qui pourrait être la course qui gagne vraiment le cœur des fans de sport automobile américains. Pas surprenant si la course de demain est le Grand Prix le plus regardé dans l’histoire du pays suivant le sport.

L’intérêt a été immense aux États-Unis et la F1 n’a pas déçu avec une séance de qualifications divertissante, finalement « détenue » par le leader du championnat Verstappen alors que Red Bull a progressivement trouvé le rythme au fur et à mesure que le week-end avançait.

Verstappen était content après sa 12ème pole en F1 : « Il s’est mis à bruiner à la fin de mon tour et je n’étais pas sûr que j’allais m’y accrocher mais c’est super de décrocher la pole. Être P1 et P3 en équipe, je pense que c’était une très bonne performance. Nous espérons juste prendre un bon départ et ensuite travailler ensemble en équipe pour obtenir le meilleur résultat possible. »

Hamilton était timide à quelques dixièmes un jour où Mercedes devrait avoir plus de puissance de feu sur la preuve de ce qu’ils ont déclenché en FP1 vendredi. Cependant, COTA est un lieu où les dépassements peuvent se produire, mais l’attrition sera élevée.

De plus, la façon dont Max et Lewis gèrent le virage à gauche difficile en montée pourrait déterminer le résultat de la course. La paire n’a pas hésité à frotter les roues et même à s’écraser l’une contre l’autre. Surveillez cet endroit!

À la recherche de sa sixième victoire au COTA, Hamilton a résumé sa séance : « J’ai tout donné aujourd’hui, c’était un peu difficile pendant les qualifications. Je pense qu’à partir de la P1, nous avons un peu reculé et ces gars [Red Bull] étaient incroyablement rapides.

« J’étais content de mon dernier tour, bien sûr, il y a toujours des domaines que nous pouvons améliorer mais je pense que c’était à peu près tout ce que nous avions. Nous allons juste travailler aussi dur que possible demain. Mon état d’esprit est de gagner la course », a déclaré le septuple champion du monde de F1.

Perez, troisième, a frôlé sa première pole position et a résumé : « Nous étions très proches dans ce tour. Je pense que nous avons fait un excellent travail en équipe. Malheureusement, mon dernier tour n’a pas été aussi bon tout au long du tour. J’étais bon dans le premier secteur mais je n’ai pas pu tenir le coup. Je pense que la pluie m’a frappé un peu trop fort dans le dernier secteur.

« Il y avait des taches de pluie et j’ai perdu un peu d’adhérence dans deux virages et je pouvais voir mon delta baisser. Demain est une course très longue, c’est pourquoi les qualifications n’ont pas vraiment d’importance. Il y aura beaucoup de dégradation sur les pneus mais j’attends ça avec impatience », a ajouté le vétéran mexicain.

Valtteri Bottas dans l’autre Mercedes a terminé quatrième mais perd cinq places en raison de pénalités moteur.

Le meilleur du reste, et plus de six dixièmes sur le meilleur temps était le duo Ferrari, avec Charles Leclerc devançant son coéquipier Carlos Sainz, la paire cinquième et sixième respectivement.

Les Reds juste devant McLaren, troisième au championnat des constructeurs de F1, dont Daniel Ricciardo était septième et Lando Norris huitième.

En neuvième et dixième place, Pierre Gasly et Yuki Tsunoda d’AlphaTauri ont placé les quatre voitures à moteur Honda dans le top dix.

Pilotes avec pénalités :

Bottas, Mercedes – 5 places de pénalité Vettel, Aston Martin – Fond de grille Alonso, Alpine – Fond de grille Russell, Williams – Fond de grille

Qualifications pour le Grand Prix des États-Unis 2021

Qualifications d’Austin Q2

Les deux Alpine ont été éliminés avec Vettel, Giovinazzi et Russell, le pilote Williams n’a pas pris la peine de faire un tour car il est destiné à un départ en retrait de la grille en raison de pénalités moteur. Idem pour Vettel.

Hors Q2 ❌

11 – Ocon
12 – Vettel (📸)
13 – Giovinazzi
14 – Alonso
15 – Russell#USGP 🇺🇸 #F1 pic.twitter.com/C8XE0tU9j4

– Formule 1 (@F1) 23 octobre 2021

Qualifications d’Austin Q1

Les recrues de Haas étaient ancrées au bas des écrans de chronométrage, tout comme les vétérans Kimi Raikkonen et Nicholas Latifi. Le plus gros scalp était Lance Stroll qui n’a jamais trouvé le sweetspot dans la session.

HORS Q1 ❌

16 – Balade
17 – Latifi
18 – Räikkönen
19 – Schumacher (📸)
20 – Mazepin#USGP #F1 pic.twitter.com/rP4d4G0H5E

– Formule 1 (@F1) 23 octobre 2021

Share