Quelques détails du dernier épisode de Lucifer sont révélés | Divertissement

Ildy Modrovich a partagé sur ses réseaux sociaux quel sera le titre du dernier épisode de Lucifer, dont la saison 5B arrivera très prochainement sur Netflix.

L’ange le plus bavard reviendra vers Netflix le prochain 28 mai pour dire au revoir après cinq saisons. Lucifer était l’une des nombreuses séries qu’il était sur le point de dire au revoir avant son heure, quand Renard a annulé la série, mais Netflix l’a fait renaître de ses cendres avec de nouvelles saisons qui ont continué l’histoire du Seigneur de l’Enfer, qui a décidé de prendre des vacances de sa mission et de s’installer à Los Angeles, où il a ouvert une boîte de nuit à succès.

Tom Ellis et Lauren German Ils ont dirigé le casting de Lucifer dans ses cinq saisons, et maintenant ils vont devoir dire au revoir aux fans qui ont suivi avec intérêt leurs aventures et mésaventures ces dernières années. Et donc probablement la révélation de Ildy Modrovich ça peut être intéressant.

Le showrunner de Lucifer a pris Twitter pour partager une image de la première page du scénario du dernier épisode de Lucifer, où l’on peut lire le titre “Partenaires jusqu’à la fin“(Compagnons jusqu’à la fin).

Disney + continue de publier des informations, telles que sa chaîne STAR. Si vous souscrivez à l’abonnement annuel, vous économiserez l’équivalent de deux mois par rapport à l’abonnement mensuel.

Sans aucun doute, la relation entre Lucifer (Tom Ellis) et Chloé (Lauren German) est l’un des piliers de la série Netflix. Leurs chemins s’entremêlaient lorsqu’un cas de détective la menait en enfer en personne, mais il y avait toujours plus de couches dans leur relation qui rendaient cette collaboration «professionnelle» plus intense. Il s’agit bien entendu d’un mécanisme récurrent dans la série des «conseillers externes» des forces de police, tels que Château ou The Mentalist, pour n’en nommer que quelques-uns.

Qu’attendez-vous du lucifer dernière saison?

Cet article a été publié dans Hobby Consolas par Javier Cazallas.