Qu’est-ce que la régulation thermique ? La bataille entre la chaleur et la performance qui se livre sur votre ordinateur | La technologie

Aujourd’hui, nous allons consacrer quelques minutes à une qualité qui est déjà présente dans tous les appareils électroniques et qui a son côté positif et son inconvénient occasionnel. Savez-vous ce qu’est la régulation thermique ? Nous vous disons.

Les passionnés de technologie ont peut-être entendu parler de cette fonctionnalité, mais de nombreuses personnes ne comprennent pas clairement le risque que courent leurs ordinateurs, tablettes ou mobiles s’ils ne sont pas bien entretenus ou pourquoi les performances commencent à chuter soudainement.

le Limitation thermique C’est, comme son nom l’indique, une question qui concerne la température de la machine et plus précisément on parle d’un étranglement que peut subir l’appareil si les composants atteignent une température très élevée.

Tous les composants qui se trouvent dans nos mobiles, ordinateurs ou tablettes génèrent de la chaleur lorsqu’ils fonctionnent. Cela se produit dans tous les appareils, mais si cette chaleur n’est pas contrôlée ou augmente excessivement, le matériel finit par se décomposer plus rapidement. C’est là que la régulation thermique vient à la rescousse.

Si votre ordinateur est obsolète mais que vous ne pouvez pas le changer pour le moment, il existe de nombreuses façons d’améliorer ses performances sans dépenser d’argent, ou très peu. Vue!

Cette augmentation de la température des composants de la machine, principalement le processeur ou la carte graphique, génère des maux de tête depuis les premiers ordinateurs. Bien que certains l’utilisent pour « cuisiner » avec le processeur.

Ce problème peut survenir pour plusieurs raisons : parce qu’il y a une panne dans l’appareil, parce que sa conception n’est pas adéquate ou parce que nous ne l’entretenons pas comme nous le devrions. Par exemple, il serait pratique de vérifier fréquemment l’état des ventilateurs qui dissipent la chaleur du processeur et de la carte graphique et de nettoyer la poussière qui s’y accumule si on le peut.

Surtout, il est important d’utiliser l’appareil dans un endroit où il peut bien ventiler, qui n’est pas à proximité d’autres appareils qui dégagent également de la chaleur. Certains utilisateurs changent même la pâte thermique pour une meilleure qualité afin d’améliorer la température interne.

Régulation thermique, moins de performances pour contrôler la chaleur

Plus nous envoyons de travail à l’ordinateur ou plus nous lui demandons de vitesse, plus il peut atteindre de température. Dans le cas des ordinateurs de bureau, la principale solution proposée il y a des années était des systèmes de refroidissement, par air ou par liquide, permettant d’expulser la chaleur à l’extérieur de la machine et de maintenir l’intérieur de l’appareil à une température appropriée.

Cependant, cette solution n’est pas réalisable pour tous les appareils. Dans les plus compacts comme les téléphones portables, les tablettes ou les ordinateurs ultra-fins que l’on peut emporter en voyage, l’espace est si petit que les composants sont très rapprochés, concentrant encore plus la chaleur et sans pouvoir disposer de gros systèmes de refroidissement . Un autre élément qui souffre souvent de problèmes de performances thermiques est les SSD NVMe qui n’ont pas de dissipateur thermique.

Pour ces cas, la solution qui a été développée ces dernières années est la limitation du processeur. Les fabricants de puces ont mis en œuvre le processus par lequel les processeurs sont programmés pour réduire délibérément leur vitesse d’horloge lorsqu’ils atteignent une température dangereuse connue sous le nom de TJMax ou maximum de jonction thermique.

Maintenir la température du PC dans des limites sûres est nécessaire, mais quelle est la bonne façon de mesurer la température du processeur de votre ordinateur ? Nous vous disons en détail.

Une partie des performances de l’appareil est sacrifiée, sa vitesse de travail, ce qui peut gêner les utilisateurs, mais c’est une mesure nécessaire si cette température peut être tenue à distance. Très probablement, les ordinateurs ne brûleront pas ou n’exploseront pas, mais cette température supplémentaire au fil du temps finit par endommager les composants et réduire la durée de vie utile de l’appareil, ce qui est finalement coûteux.

Les fabricants de processeurs ont choisi différentes manières d’appliquer la régulation thermique. Certains réduisent progressivement la vitesse d’horloge de la puce à mesure que la température de la puce augmente et d’autres préfèrent laisser le système fonctionner à des performances maximales jusqu’à ce qu’il atteigne cette température maximale, ces 100 degrés Celsius, par exemple, puis réduire les performances.

Le CPU est le cerveau de l’ordinateur. Windows 10 nous propose différentes options pour optimiser son utilisation si l’on veut éviter la surchauffe, ou améliorer ses performances.

Il n’est pas possible de contourner ce système de sécurité pour obtenir des performances maximales dans un ordinateur et ce ne serait pas non plus recommandé, mais il existe des techniques et des astuces, telles que celles que nous avons mentionnées précédemment, que nous pouvons utiliser pour empêcher la machine travailler et avoir que de sacrifier une partie de la performance.

Une autre astuce utilisée par certains utilisateurs est la sous-tension, un système permettant de réduire la tension du composant concerné. il est courant de le faire sur les ordinateurs portables, mais cette technique peut également être utilisée sur Android, même si elle devrait toujours faire partie d’une plus grande série de modifications pour réduire la consommation d’énergie de la machine.

Si vous souhaitez vérifier si votre ordinateur applique cette « limitation » en raison de problèmes de chaleur, une façon de le détecter consiste à utiliser des programmes tels que Postcombustion ou HWiINFO. Ses graphiques indiquent la température et la fréquence du GPU pour voir quand l’un monte et l’autre descend.

Il est très important de connaître l’état de santé de la batterie de notre ordinateur portable, et d’appliquer des astuces pour qu’il conserve sa capacité le plus longtemps possible.

Les appareils sont de plus en plus préparés à lutter contre l’augmentation de la température, ils arrivent sur le marché avec de meilleurs designs et technologies qui contrôlent ce problème sans, pour cette raison, que les consommateurs ne remarquent pas une pire expérience utilisateur. Néanmoins, il est important de connaître cette possibilité de la détecter et de demander de l’aide technique si nous constatons que les performances se dégradent considérablement.

Share