Quirós et Fernández-Castaño donnent le coup d’envoi de l’Open de Majorque

La conférence de presse avant Open de golf de Majorque a eu comme protagonistes les deux joueurs espagnols avec le plus grand nombre de victoires présents cette semaine à Santa Ponça, Álvaro Quirós et Gonzalo Fernández-Castaño, et le PDG d’E | motion, Edwin Weindorfer, promoteur de l’événement qui démarre ce jeudi.

Gonzalo Fernández-Castaño et Álvaro Quirós affrontent ce tournoi avec l’illusion du premier, peu importe depuis combien d’années ils sont sur le circuit ou la situation actuelle qu’ils ont concernant leurs droits de jeu pour la saison 2022.

« C’est toujours spécial de jouer sur le sol national, et encore plus dans un endroit aussi merveilleux que Majorque. Bien que d’habitude je n’ai pas été très bon pour jouer des tournois en Espagne, il est curieux que l’une de mes meilleures performances ait été précisément sur cette île, dans une Majorque Classic dans laquelle je suis sorti en tant que leader dimanche », a déclaré Gonzalo Fernández-Castaño .

Pour sa part, Álvaro Quirós sait ce que c’est que de gagner un tournoi devant le public espagnol, puisqu’il a remporté l’Open d’Espagne en 2010, et il est convaincu que cette semaine, il pourra répéter ce merveilleux sentiment.

« Sans aucun doute, gagner en Espagne est plus spécial que partout ailleurs, et plus encore si vous le faites dans les circonstances que j’ai faites, étant ma première victoire sur le Tour, avec ma mère présente.

là, et pour couronner le tout c’était la fête des mères. Il est sorti rond. Si cela m’excitait, je pense qu’une victoire cette semaine, vu à quel point je suis serré pour garder la carte pour la saison prochaine, serait tout aussi célébrée ou plus. »

Tous deux ont eu l’occasion de jouer quelques trous et de voir le parcours dessiné par Falco Nardi et qui mettra les joueurs à l’épreuve cette semaine.

«Je suis venu dans ce club il y a environ 20 ans pour jouer une Puerta de Hierro Cup, mais cela ne s’est pas joué sur ce parcours, c’était dans le champ 2, donc aujourd’hui je suis revenu. J’ai trouvé que c’était un bon parcours, très bien préparé, surtout si on prend en compte le peu de temps qu’ils ont eu, et avec un 18e trou que j’ai trouvé fantastique. Ici, il souffle toujours du vent, et c’est quelque chose auquel nous devrons être très attentifs, car il y a des trous contre lesquels le simple fait de penser à l’avoir fait peur », a commenté Fernández-Castaño.

Majorque accueille l’European Golf Tour comme à son époque à l’ATP Tour

.

Álvaro Quirós continue d’être l’un des grands puncheurs d’Europe, et dans ce domaine se trouve le 10e trou, un par 5 de près de 600 mètres qui, aujourd’hui, à l’entraînement, a été très proche d’atteindre deux coups. « On a joué avec le vent pour, mais je ne veux pas l’imaginer contre, car ça peut être très long. De plus, pour le tournoi, il y a deux trous qui ont été convertis du par 5 au par 4, et cela ajoute beaucoup de tension sur certains coups. Ce ne sera pas un test facile, mais ce sera amusant, car le terrain offre de nombreuses alternatives « , a déclaré l’homme de Cadix.

Pour suivre les traces du tennis

Ce Mallorca Golf Open clôt une tournée espagnole de trois tournois consécutifs en Espagne, et met la cerise sur une année de six événements de l’European Tour dans ce pays, quelque chose qui n’était pas arrivé depuis longtemps, et qui parle de la bonne santé de l’espagnol golf et le paradis du golf que cela signifie.

Amis de longue date, tous deux sont ravis d’être à l’image d’un tournoi comme ce Mallorca Golf Open, car il ne faut pas oublier qu’après Martin Kaymer, sont les deux joueurs avec le plus de victoires parmi les 120 participants.

De la part d’Edwin Weindorfer, PDG de E | motion, promoteur du tournoi, et par la traduction simultanée de Gonzalo Fernández-Castaño lui-même, il a avoué que ce sera une semaine importante pour l’avenir du tournoi, car malgré le fait que cette édition aura lieu quelques semaines après qu’elle soit devenue officielle, le Mallorca Golf Open est là pour rester.

« Ce tournoi était un objectif depuis longtemps, nous avons les tournois de tennis WTA et ATP, mais nous avons l’œil sur le golf depuis des années, et c’est enfin une réalité. Comme on le sait déjà, l’idée était de commencer en 2022, mais cette possibilité s’est présentée, et avec l’énorme effort du terrain de Santa Ponça et de toute l’équipe, nous avons réussi à la faire avancer. Pour l’avenir, l’idée est d’avoir un tournoi longue distance ici, et c’est pourquoi nous allons nous rencontrer

avec le commissaire de l’European Tour pendant le tournoi, car Majorque mérite un grand tournoi et nous allons le leur donner. Pour cela, il est important de valoriser le travail de sponsors tels que l’île de Majorque, le gouvernement des Baléares, le Conseil du tourisme, Meliá Hotel, OK Mobility, Allianz, Engel & Volkers, Perlentaucher, Red Bull / Organics et Kaze. Sans eux, rien de tout cela ne serait possible ».

Share