Rafa Cabrera signe la paire jouant dans la session de l’après-midi

Rafa cabrera, avec trois birdies et trois bogeys, il a inscrit 70 tirs, la paire pour le Royal St.George’s, dans un Britannique où le canari n’a pas failli depuis 2012 et où il a une 4e ex aequo pour le meilleur résultat. Rafa était le seul Espagnol à jouer dans l’équipe de l’après-midi, ce qui n’a finalement guère changé le classement établi le matin. De nombreux joueurs de haut niveau ont dû se battre dans des conditions inconfortables et seuls quelques-uns ont glissé dans les premières places : Benjamin Hebert et Webb Wimpson.

Même résultat que Jon Rahm a signé Gonzalo Fernández Castaño (+1). Le Madrilène, qui a failli ouvrir le tournoi à 7 heures du matin, a commencé à frapper de très bons coups. Cependant, il n’a pas pu en tirer le meilleur parti sur les greens et a fini par bien tenir le parcours dans les neuf deuxièmes trous.

Pour sa part, Jorge Campillo (+2) a eu une journée à oublier sur les greens Du tee au green, il a très bien joué, mais la sensation avec le putt n’était pas bonne du tout. Il a fait trois putts sur 11 et 14 et a laissé tomber un putt de trois pieds sur le trou 13 qui a également raté. Il avait également de bonnes options sur les trous 7, 17 et 18. Son long jeu passe, mais l’Estrémadure a besoin de se sentir un peu plus à l’aise près du trou.

Share