in

Rayo frappe Leganés et rencontre Gérone

06/06/2021

Le à 23:41 CEST

Fans d’Isaac

Il n’y a pas eu de miracle. Butarque poussé et Leganés ont essayé, mais Rayo Vallecano savait souffrir et condamner éliminer ceux d’Asier Garitano. Le 3-0 au match aller était trop dur pour les Bleus et Blancs.

JAMBE

Rayon

Léganes

Riesgo, Palencia, Omeruo, Javi Hernández, Silva (Sergio, 53′), Ibáñez (Merino, 75′), R. Pérez (Diego, 75′), Pardo, Bua (Eraso, 62′), Juan Múñoz (Avilés, 62′) et De la Fuente.

Rayon Vallecano

Zidane, Mario, Saveljich (Velázquez, 46′), Catena, Fran, Isi, Valentín (Suárez, 76′), Comeseña, Álvaro (Martos, 76′), Qasmi (Andrés Martín, 59′) et Trejo (Antoñín, 84′) ‘).

Buts

1-0 M.11 Rober Ibáñez. 1-1 M. 67 Sergio Gonzalez (pp.). 1-2 M. 80 Andrés M.

Arbitre

López Toca (cantabrique). TA : R. Pérez (24′) / Saveljich (4′) et Catena (14′).

Et que Leganés a commencé comme il a fallu surmonter. Isi Palazón s’est appuyé sur un ballon du côté gauche, et dans ces tours de qualification les concessions sont payées. La partie argentine Jonathan Silva j’ai trouvé Rober Ibañez banalisé, et ce battement avec qualité, ci-dessous, pour Luca Zidane. La première étape était terminée.

Résistance aux rayons

Leganés a été activé, encore plus, après le but. Les de Garitano ils ont trouvé des espaces après avoir surmonté la première ligne de pression. Palencia a mis un bon centre pour l’arrivée de Jonhatan Silva, mais l’Argentin n’a pas fait un bon contact avec le ballon. La même fortune a eu Miguel de la Fuente, dans ce cas après le centre d’un atout Juan Muñoz.

Avant la pause, après deux fautes consécutives des locaux, Iraola ne s’est pas retenu et l’arbitre a eu à lui avertir verbalement. La pause a été bonne pour Rayo, qui a parfois souffert.

Après la pause, c’est Andoni Iraola qui est ressorti le plus vivant, en appuyant plus haut et récupérer les balles avec facilité. La blessure Le muscle de Jonathan Silva a aidé les visiteurs, car l’ailier était un mal de tête avec ses courses dangereuses sur la gauche.

Cependant, la ‘Lega’ a continué d’essayer jusqu’à la fin, mais en 67′, l’égalité a été laissée audience pour la peine. Une faute latérale à l’intérieur de la surface a malheureusement été déviée par Sergio González. Il a signé la rubrique jeune André, après une brillante contre-attaque menée par Isi Palazón.

Le col du Rayo représente un bonne nouvelle pour les Catalans, qui disputeront le match retour de la finale en maison. De plus, ils peuvent avoir un avantage en cas d’égalité, puisqu’il n’y a pas de tirs au but.

Jeff et Lauren Lowe arrêtés pour DUI ⋆ 10z viral

L’icône de Mod Squad Clarence Williams III est mort à 81 ans