Razgatlioglu se rallie à Donington pour sa deuxième victoire de la saison

03/07/2021 à 21:10 CEST

.

Le Turc Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha avec BRIXX WorldSBK), parti de la treizième place, a réalisé ce samedi son troisième triomphe -deuxième de suite- cette saison du Mondial Superbike en remportant la première course sur le circuit britannique Parc Donington.

Malgré un départ très tardif, le Turc Il a pris la tête dans le deuxième des 23 tours programmés. Il s’est imposé devant le champion et auteur de la ‘pole’, le Britannique Jonathan Réa (Kawasaki Racing Team WorldSBK), qui était deuxième à 2 419 secondes ; et son compatriote Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), la troisième à 12 261.

Le Turc ferait mieux de choisir les pneus pour une piste avec quelques zones humides de pluie tomber le matin. Rea a opté pour des roues lisses, tandis que Razgatlioglu a roulé super doux. Et il avait raison.

Rea est bien sortie de la pole -quatrième d’affilée-, mais Razgatlioglu reprend son volant avant la fin du premier tour. Oui a pris la tête dans le deuxième devant le Nord-Irlandais de Kawasaki, qui est même allé tout droit juste après avoir entamé le troisième tour. À partir de là, la piste devenant plus sèche, le Turc a creusé un écart jusqu’à ce qu’il franchisse la ligne d’arrivée en premier.

Derrière les trois premiers se trouvaient les deux pilotes de l’équipe BMW Motorrad, le Britannique Tom Sykes, chambre à 14 625, et les Hollandais Michael van der Mark, cinquième à 16 447 ; et un autre britannique, Léon haslam (Équipe CRH), sixième à 17 028 et dont le coéquipier, l’Espagnol Allvaro Bautista, il a été huitième.

Isaac Viñales (Kawasaki / Orelac Racing VerdNatura) terminé quinzième, le dernier des postes qui attribue des points, tandis que Tito Rabat (Équipe Ducati / Barni Racing) devais partir bientôt pour un problème mécanique.

Rea dirige le général avec 169 points, 15 de plus que Razgatlioglu et déjà 65 de marge sur Scott Redding (Aruba.it Racing-Ducati), qui n’a pas pu terminer l’essai ce samedi en raison d’une chute dans les premières barres.

Ce dimanche le course de superpole et la deuxième course.

Share