Red Bull continue d’interroger la FIA sur Mercedes

Red Bull n’est pas sur le point d’abandonner ses efforts pour obtenir des réponses aux gains de puissance perçus par Mercedes, selon un rapport.

Les deux équipes sont engagées dans une bataille pour les titres des pilotes et des constructeurs 2021 alors que la saison entre maintenant dans une étape cruciale avec seulement six manches restantes.

Max Verstappen de Red Bull est en tête du championnat des pilotes avec une avance de six points sur Lewis Hamilton de Mercedes, mais l’élan semble revenir en faveur de Mercedes.

L’équipe allemande a confortablement battu Red Bull lors de la dernière course en Turquie, ce qui a conduit Red Bull à se gratter la tête pour savoir où Mercedes trouve cette vitesse en ligne droite.

Red Bull avait initialement demandé à la FIA de jeter un coup d’œil sur le groupe motopropulseur Mercedes, et plus récemment, le patron du programme de pilotes de Red Bull, Helmut Marko, a déclaré que son équipe ne suggérait aucun acte criminel chez Mercedes.

Mais, comme le rapporte Auto Motor und Sport, cela ne signifie pas que Red Bull est prêt à arrêter de poser des questions à Mercedes.

Découvrez toutes les dernières marchandises Mercedes via la boutique officielle de la Formule 1

« D’après les mesures du vice-champion du monde, Mercedes mobilise beaucoup plus de puissance depuis Silverstone, notamment à l’accélération. Les Silver Arrows étaient plus rapides dans les lignes droites en Turquie avec le DRS fermé que Red Bull avec celui-ci ouvert », déclare Michael Schmidt.

« Le patron de l’équipe Christian Horner ne peut expliquer cette augmentation de puissance que par le fait que le rival a trouvé le pouvoir quelque part et d’une manière ou d’une autre. On se doute que Brixworth pêche dans des zones grises.

« Une première enquête auprès de la FIA a reçu une réponse négative. Mais Red Bull continue de faire mijoter le problème. Selon Horner, d’autres soupçons font l’objet d’une enquête.

« Mercedes affirme que les moteurs sont identiques depuis le début de la saison. Au cours de la saison, ils n’ont fait qu’améliorer quelque peu la motricité.

« Parce que Williams et McLaren se sont également soudainement améliorés depuis le GP de Hongrie, le soupçon a circulé que Mercedes libère simplement plus de puissance pour samedi et dimanche en général et paie donc maintenant pour cela avec des dommages.

« Un ingénieur dément : « Rien n’a changé dans l’étalonnage des moteurs.

Le patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a expliqué pourquoi il pense que Mercedes est en avance à ce stade : « Nous comprenons mieux notre voiture selon les règles, ce qui nous a causé des problèmes en début d’année. La voiture a plus de vitesse qu’au printemps et en été parce que nous l’avons réglée différemment.

Share