Red Bull ne veut pas remporter le titre « après 8 incidents »

Deux pilotes très différents aux philosophies d’équipe contrastées mais avec un seul objectif en tête, Helmut Marko ne souhaite pas que le titre de cette année soit décidé par des « incidents ».

Cette saison, la Formule 1 assiste à la bataille que de nombreux fans avaient souhaitée, Max Verstappen contre Lewis Hamilton pour le titre mondial.

Ce dernier a enfin une concurrence extérieure en ce qui concerne le titre des pilotes et sa candidature pour une huitième place record est en jeu avec Verstappen en tête du classement.

Le Néerlandais, qui a remporté sept victoires en course contre quatre pour Hamilton, a un mince avantage de cinq points.

Cela aurait pu être beaucoup plus sans sa chute au Grand Prix de Grande-Bretagne, résultat d’un contact avec Hamilton. Alors que la course de Verstappen s’est terminée dans les barrières, Hamilton a remporté la victoire.

C’était le premier de deux gros accidents pour les protagonistes du titre sans qu’aucun d’eux n’ait marqué au Grand Prix d’Italie où ils sont entrés en collision à mi-course, à la fois dans le gravier et en dehors de la course.

Mais alors que Monza n’a vu aucun des deux buts, Silverstone DNF de Verstappen a montré comment un championnat pouvait basculer si l’un des deux espoirs se classait deuxième dans une collision.

Marko espère qu’en fin de compte lors de la finale de la saison à Abu Dhabi, Verstappen sera P1 au mérite et non parce qu’il est resté en tête à cause d’incidents entre les deux.

« Nous sommes en avance », a-t-il déclaré à RTL, « mais nous voulons renforcer notre leadership en obtenant d’excellents résultats et en ne défendant pas la première position à la fin de la saison après huit incidents. »

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

Alors que les quelque 10 premières courses de cette saison, malgré quelques instants d’échange de peinture et de perte de morceaux d’aileron avant, ont vu Verstappen et Hamilton se sourire et se féliciter, le ton semble avoir changé après Silverstone.

Les deux ont insisté pour sortir de cet affrontement, mais le deuxième gros semble avoir scellé la rivalité. Que leurs chefs d’équipe, Toto Wolff et Christian Horner, semblent souvent se creuser l’un l’autre dans les médias n’aide pas.

« Je ne pense pas que Lewis et Max seront jamais amis », a déclaré Marko. « Ce sont deux personnages complètement différents.

« Derrière eux se trouvent deux équipes avec des philosophies et des approches différentes.

« Tout est un peu tendu maintenant, mais ils n’ont pas besoin d’être ennemis. Il doit y avoir un respect mutuel et cela suffira.

« Hamilton est le pilote le plus titré et a une grande expérience, Max a plus de 100 Grands Prix derrière lui. Je pense que le bon sens prévaudra pour nous deux.

Share