Regardez « God Bless America Again » de Loretta Lynn dans « The Ed Sullivan Show »

Les riches archives du Ed Sullivan Show ont de nouveau ouvert pour marquer le week-end de l’Indépendance aux États-Unis avec la performance de l’héroïne country Loretta Lynn de « God Bless America Again ».

La chanson a été écrite par Bobby Bare, compatriote de Lynn, avec Boyce Hawkins, et a été un hit n ° 16 pour Bare en 1969. L’apparition de Loretta avec sa version était sur une édition spéciale de Sullivan qui a été diffusée le 30 mai 1971, peu de temps après le fin de la diffusion hebdomadaire de 23 ans de la série, et mettant également en vedette les New Seekers, Jack Jones et d’autres.

Loretta a ensuite enregistré « God Bless America Again » en duo avec son partenaire de studio fréquent Conway Twitty pour leur album de 1976 United Talent. Leur sixième LP ensemble, il a été produit par Owen Bradley et enregistré en avril dans son studio Bradley’s Barn.

Ce long lecteur est sorti en juin 1976, juste avant les célébrations du bicentenaire à travers les États-Unis, rendant la nouvelle réapparition de cette performance de « God Bless America Again » particulièrement opportune. Le grand succès country du duo de l’album, qui a également atteint les charts country en juin 1976, était « The Letter », qui s’est hissé au troisième rang.

Le clip est le dernier à être partagé dans les vastes coffres-forts de The Ed Sullivan Show, qui a été diffusé tous les dimanches soirs sur CBS de 1948 à 1971 et a duré 1 068 épisodes remarquables. Lynn a également figuré sur la chaîne YouTube officielle de l’émission en interprétant l’une de ses chansons emblématiques, « Fille du mineur de charbon », ainsi que « I Wanna Be Free » et un duo avec la star de l’écoute facile Jack Jones, « Better Move It On Home ».

Dans la période précédant le 4 juillet, une représentation de « America The Beautiful » de Gordon Macrae d’une édition 1969 de Sullivan a également été nouvellement présentée. Parmi les autres ajouts récents, citons Tony Bennett chantant « It Had To Be You » et la performance de Janis Joplin « Raise Your Hand ».

Share