Regardez la nouvelle vidéo animée de neuf minutes pour « Super Bad » de James Brown

Une nouvelle vidéo pour James BrownLe classique funk de « Super Bad (Pts 1,2 & 3) » de l’animateur Troy Browne a été partagé sur la chaîne YouTube officielle du Parrain de la Soul. Le clip de neuf minutes apporte un regain d’énergie et de plaisir au single historique, qui a passé deux semaines au sommet du palmarès Billboard R&B en novembre 1970.

Browne a expliqué en détail comment son implication dans la vidéo s’est produite. « Au départ, j’étais responsable du développement du concept et du style visuel », dit-il. « L’idée de James et du [Famous] Les flammes devenant des super-héros et nous défendant d’une attaque de lézard extraterrestre, sont venues d’un mélange d’apprentissage de la célèbre routine fein et cape man de James avec Danny Ray et d’écoute de ‘Super Bad’ pendant qu’un dessin animé pour enfants était en arrière-plan.

« L’énergie du dessin animé correspondait si bien à la chanson et connaissant la routine de l’homme au cap, c’était très facile de mettre ces quelques choses ensemble », explique le réalisateur, qui a réalisé le clip avec son équipe en l’espace d’un mois. . « [That] n’est pas long pour une vidéo de cette longueur, donc le faire impliquerait d’avoir quelques personnes à bord », note-t-il.

« Premièrement, j’ai eu une productrice à bord, Kat Brown. J’avais déjà travaillé avec elle auparavant et je connaissais ses compétences pour que tout bouge… avec ce délai très serré. Nous avons travaillé ensemble pour trouver d’autres artistes, animateurs et concepteurs à approcher lorsque la production a commencé, mais je dois d’abord créer l’animatique et c’était essentiellement un diaporama très lâche pour s’assurer que nous atteignions les rythmes de l’histoire nécessaires et que la coupe coulait bien avec le Éditer.

Les animateurs avec lesquels ils ont travaillé sur le projet étaient Josh Trotter, Brian Neong San, Mike Choo, Sam Pillar, Danny Cato, Joe Presser et Gary Dumbill. « J’ai travaillé avec un monteur pour intégrer tous les clips créés par les animateurs dans la séquence finale », explique Browne, « mais après avoir vu ce montage, cela ne fonctionnait vraiment pas et j’ai eu une crise, croyant presque tout le travail acharné de tout le monde a abouti à quelque chose d’assez mauvais !

« J’ai rassemblé tous les fichiers de projet en un seul et j’ai commencé à tisser les scènes et à perfectionner les plans pour qu’ils fonctionnent ensemble. Et, pendant qu’ici, j’ai pu affiner le montage de la chanson et m’assurer que tout fonctionnait bien.

Parlant du Parrain lui-même, Browne poursuit : « J’ai toujours aimé les chansons de James Brown que j’ai entendues, mais ce projet m’a donné l’opportunité de vraiment approfondir les autres chansons de James et toute sa carrière. Et j’en suis venu à aimer davantage son travail. J’ai regardé beaucoup de ses performances et son énergie et son charisme sont vraiment contagieux ! Il est également très inspirant dans ses paroles, avec ses messages principalement sur la motivation, la vie, être soi-même et s’amuser ! La chanson ‘Get Up, Get Into it, Get Involved’ est la chanson sous-thème de cette production !

Écoutez le meilleur de James Brown sur Apple Music et Spotify.

Share