Regardez la vidéo Pro Shot de Metallica interprétant « For Whom The Bell Tolls » au Aftershock Festival

Des séquences vidéo filmées par des professionnels de METALLIQUE interpréter la chanson « Pour qui sonne la cloche » le 8 octobre au Réplique festival à Sacramento, Californie peut être vu ci-dessous.

Environ 40 000 personnes ont assisté chaque jour au cours de l’événement de quatre jours commençant le 7 octobre au Discovery Park de Sacramento.

Un certain nombre de protocoles COVID étaient en place pour cette année Réplique, avec Sacramento County Public Health publiant une déclaration disant qu’ils ont fourni aux organisateurs du festival « des informations concernant les directives actuelles du California Department of Public Health pour les méga-événements qui incluent l’exigence d’une preuve de vaccination ou d’un test COVID négatif ».

Chamie McCurry, directeur marketing de la société de production Danny Wimmer présente, a déclaré: « Dès le début de l’année, tant que nous allions être autorisés par les autorités locales, nous allions ramener cet événement et nous allions le faire en toute sécurité. »

McCurry dit que METALLIQUE a été le plus gros tirage cette année, se produisant deux soirs du festival.

« C’est une expérience vraiment unique pour METALLIQUE fans pour pouvoir les voir deux soirs, ne jamais répéter une chanson. Deux ensembles complètement différents », McCurry Raconté KCRA. « C’est quelque chose qui fait partie de l’histoire. »

Mike Testa, président et chef de la direction de Visiter Sacramento, a dit que cette année Réplique devait générer un impact économique de près de 30 millions de dollars.

En août, Danny Wimmer présente a annoncé que le sold-out Réplique exigerait des participants, du personnel, de l’équipe et des artistes qu’ils fournissent la preuve qu’ils ont été vaccinés contre le COVID-19 ou un test négatif dans les 72 heures suivant leur premier jour au festival. Le festival a également ajouté une section à son site Web sur les consignes de sécurité contre les virus.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, Danny Wimmer présente fondateur Danny Wimmer a déclaré: « Nous sommes à un carrefour sans précédent avec l’incertitude quant à savoir si nos festivals auront lieu cet automne. Ce n’est pas dans ma nature de rester les bras croisés et de laisser les autres décider de notre sort. Au lieu de cela, je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour veiller à ce que nos festivals se déroulent, même si cela signifie adopter des politiques avec lesquelles certaines personnes peuvent ne pas être d’accord. Mais avant de réagir négativement à notre politique, veuillez considérer ceci. Ce que je vois, c’est que les fans pensent que le monde a plus que jamais besoin de festivals de musique . Nous devons rassembler les gens pour qu’ils guérissent des 18 derniers mois. Nous devons remettre au travail les personnes et les artistes dont les moyens de subsistance dépendent des événements en direct. Je suis convaincu que ces exigences sont ce qui est nécessaire pour garantir que nous nous amusons et des festivals sûrs cet automne. »

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox(@)gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui violent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires cachés apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « banni » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « banni » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).

Share