Résumé du match Aston Villa – Everton (0-0) de la journée 19

13/05/2021

Activé à 22:20 CEST

Everton n’a pas pu profiter du match en attente contre Aston Villa (0-0), du dix-neuvième jour du Premier ministre, d’ajouter les trois points et d’attaquer la zone européenne dont il est encore en marge.

ASV

VEILLE

Aston Villa

Martinez; Cash (Elmohamady, 45 ‘), Konsa, Mings, Targett; McGinn, Luiz; Traoré (Grealish, 72 ‘), Barkley (Ramsey, 65’), El-Ghazi; Davis.

Everton

Pickford; Holgate, Keane, Godfrey, Digne; Coleman (Iwobi, 74 ‘), Doucouré, Allan, Sigurdsson (Gomes, 67’); Richarlison, Calvert-Lewin.

Arbitre

Martin Atkinson. TA: Traoré (43 ‘), McGinn (91’) / Sigurdsson (55 ‘)

Stade

Villa Park. Porte fermée.

Une victoire pour l’équipe de Carlo Ancelotti, qui n’avait pas les Colombiens James Rodríguez et Yerry Mina, blessé, serait entré dans le «caramel» dans la partie supérieure, devant Tottenham, qui marque les compétitions continentales.

Everton n’avait pas de but. Il n’a profité d’aucune de ses occasions à Villa Park pour battre l’Argentin Emiliano Martinez qui a gardé une feuille propre. Sa meilleure intervention a été dans un coup de pied arrêté au début de la seconde période au cours de laquelle Godfrey a terminé à bout portant et il a réagi très rapidement.

L’équipe de Dean Smith, au milieu de la table, sans enjeu, sans grandes aspirations et loin de la relégation, a résisté aux tentatives de domination de son rival. Dans la première mi-temps, Mings a eu le plus clair avec une tête très proche du bâton. Sa meilleure nouvelle, oui, était le retour de Jack Grealish trois mois après sa blessure.

Le tirage au sort était insuffisant pour Everton, huitième du tableau, hors d’Europe bien qu’à égalité de points avec Tottenham, septième, à trois jours de la fin.

Share