Résumé et buts de la Sturm Graz-Real Sociedad de la Ligue Europa

21/10/2021 à 22:57 CEST

Arnau montserrat

Après deux nuls et un besoin impérial de gagner en bas, la Real Sociedad revient à Saint-Sébastien avec une victoire qui fait cadeau (0-1). Littéral. La bévue du gardien de Sturm Graz a permis au ‘txuri-urdin’ de marquer trois points importants. En l’absence de but, le bien est toujours une aide. Ils sont deuxièmes du groupe.

STU

RSO

Sturm Graz

Siebenhandl; Gazibegovic, Affengruber, Wüthrich, Dante ; Kuen (Geyrhofer 66′), Stankovic, Prass (Hierländer 38′); Niangbo ; Yeboah (Sarkaria 73′), Jantscher.

Société réelle

Remiro; Gorosabel (Zaldúa 62′), Zubeldia, Le Normand, Aihen; Zubimendi (Guevara 19′), Mikel Merino; Januzaj (Turrientes 77′), David Silva (Sorloth 62′), Portu; Isak (Lobete 77′).

Arbitre

Tobias Stieler (Allemagne). TA : Stankovic (59′, deuxième en 87′) / Gorosabel (24′), Mikel Merino (26′)

La Real Sociedad est sortie avec une touche d’électricité supplémentaire et a dominé avec des chances de marquer claires. La connexion Silva-Isak a mené la première mi-temps ‘txuri-urdin’ où il a manqué de succès et de plus de régularité dans le contrôle du match. Le premier pour les hommes d’Imanol a été cuisiné par le Suédois et le Canarien mais le tir de l’ancienne équipe de City La défense de Sturm Graz l’a couvert, sans gardien.

Mais le Real s’est dilué avec le passage des minutes et l’arrivée de deux mauvaises nouvelles. Le premier, la frayeur de Le Normand qui s’est heurté tête à tête et a été assommé. Heureusement, il a pu suivre les Français. Celui qui n’a pas eu cette chance était Zubimendi, qui, quelques minutes plus tard, a dû demander la monnaie pour donner l’entrée à Guevara.

Assistance médicale et changements, l’équipe autrichienne a également dû changer un de ses joueurs pour cause de blessure, le Real est entré dans le jeu du Sturm Graz d’allées et venues que rien ne les a favorisées. Bien sûr, les plus clairs étaient pour ceux d’Imanol. Silva, déjà en première mi-temps, a envoyé au-dessus de la barre transversale un centre avec l’exquis extérieur d’Isak.

La Real revient de vacances avec un autre visage. Sous forme de coup de vent. Ils ont accumulé des occasions de marquer et même Mikel Merino a envoyé le ballon dans le bois avec une tête presque par derrière. Ceux d’Imanol l’ont bien mérité et c’est venu en cadeau. Un tir inoffensif d’Isak a été dévoré par le gardien de l’équipe autrichienne. Une balle qui bloquait les yeux fermés et passait sous ses jambes.

Moche et pas très esthétique mais le but était transcendant pour les aspirations de ceux de Saint-Sébastien qui ont dû défendre la victoire pendant 20 minutes. Le Sturm Graz n’a pas trop poussé pour l’égaler non plus. Certains jouent isolés profitant de son jeu aérien et de rien d’autre. En fait le Real est revenu pour envoyer un ballon au poteau. L’équipe basque qui revient à la maison avec trois points vitaux n’a pas souffert.

Share