in

Résumé et buts de Manchester City 6-3 RB Leipzig en Ligue des Champions

15/09/2021 à 23:08 CEST

Manchester City et RB Leipzig ils ont laissé à la première de la Ligue des champions ce à quoi beaucoup pouvaient s’attendre : une frénésie de football offensive. Dans celui-ci, l’équipe de Guardiola (6-3), supérieure et puissante en attaque, a remporté la victoire, qui n’a pas échappé à se faire griffer par le visiteur. Nkunku, auteur d’un triplé. Mais au final, l’éventail des alternatives du « céleste » a fini par submerger l’équipe allemande.

MCI

RBL

Manchester City

Ederson ; Cancello, Ruben Dias, Aké, Zinchenko; Rodri (Fernandinho, M.59), Bernardo Silva (Gündogan, M.59), De Bruyne (Foden, M.71) ; Mahrez, Ferran Torres (Sterling, M.71), Grealish (Gabriel Jesus, M.81).

RB Leipzig

Gulacsi ; Mukiele, Klostermann, Orban, Angeliño ; Laimer (Haidara, M.60), Adams ; Nkunku (Gvardiol, M.82), Elm (Brobbey, M.73), Forsberg (Poulsen, M.60) ; André Silva (Szoboszlai, M.60).

Buts

1-0 M.16 Aké ; 2-0 M.28 Mukiele (pp) ; 2-1 M.42 Nkunku ; 3-1 M.45 Mahrez ; 3-2 M.51 Nkunku ; 4-2 M.57 Grealish ; 4-3 M.74 Nkunku ; 5-3 M.76 Annuler ; 6-3 M.86 Gabriel Jésus.

Arbitre

Serdar Gozubuyuk (Pays-Bas). TA : Zinchenko (M.12) / Klostermann (M.45), Adams (M.49), Angeliño (M.58, M.79). TR : Angeliño (M.79).

Stade

Stade de la ville de Manchester.

Les hommes de Guardiola ont pris le commandement du match dès le début pour marquer un départ mortel. En une demi-heure, ils avaient marqué deux buts grâce à une tête de Aké dans un coin et un Centre de marque maison de De Bruyne. Le Belge, qui a fait ses débuts en tant que starter sur ce parcours, a vu à quel point Mukiele a présenté son envoi à sa propre porte, trompant Gulacsi.

Malgré le coup, l’insolence des jeunes de Leipzig a montré qu’ils ne voulaient pas quitter le match. Nkunku il a réduit l’écart au bord de la pause avec une tête, dans ce qui semblait être un bon résultat pour les Allemands. Mais en plus de la première mi-temps, quelques mains de Klostermann dans la zone qu’ils ont livrée Mahrez le troisième. L’Algérien n’a pas raté le penalty maximum.

Loin de spéculer, la seconde mi-temps s’est transformée en une fusillade encore plus féroce. Nkunku inscrit son deuxième but de la tête, sans but dans la surface, au service de Dani Olmo. Mais chaque fois que Leipzig se rapprochait, City frappait la table. Le 3-2 a servi pour que Grealish va inventer un grand but, dans son slalom classique de la gauche croisé à l’équipe Gulacsi. Avant la fin, la même chose se produirait : la même chose de Nkunku, et cette fois Cancello a mis la terre au milieu avec un coup du lapin de l’avant.

A 5-3, Leipzig s’est retrouvé avec 10 pour l’expulsion d’Angeliño, et ici son rêve s’est terminé. Gabriel Jesus a paraphé l’ensemble en faveur de City avant la fin, et les hommes de Guardiola débutent la Ligue des champions de manière imbattable : une crevaison du PSG dans leur groupe et une raclée au City of Manchester Stadium.

Nouvelles de la reine: Le joueur de cornemuse révèle le geste touchant de Sa Majesté pour une femme gravement malade | Royale | Nouvelles

Regardez la vidéo de Guns N’ Roses et Dave Grohl en train d’interpréter “Paradise City” à Bottlerock