Résumé et buts du match Juventus – Milan (1-1) de la 4e journée

19/09/2021 à 22:51 CEST

X. Serrano

Il n’y a aucun moyen que Juventus a fait ses débuts dans la boîte des victoires dans le Une série. Et cela fait quatre jours maintenant. Malgré le fait d’aller de l’avant avec un but précoce de Morata En contre-attaque, l’équipe ‘bianconero’ a fini par demander l’heure avant le Milan. Rébic à égalité en tête dans la dernière ligne droite et quitte l’équipe Allegri à l’avant-dernière place. Les de Pioli ils sont le revers de la médaille, co-leaders à égalité avec l’Inter.

JUV

MILLE

Juventus

Szczesny ; Danilo, Chiellini, Bonucci, Alex Sandro ; Place (Chiesa, 72′), Bentancur, Locatelli, Rabiot ; Dybala (Kulusevski, 79′) et Morata (Kean, 66′).

Milan

Maignan ; Tomori, Kjaer (Kalulu, 36′), Romagnoli, Theo Hernández; Tonali, Kessie (Bennacer, 64′) ; Saelemaekers (Florenzi, 64′), Brahim Díaz (Maldini, 90′), Leao; Rébic.

Buts

1-0 M. 4 Morata. 1-1 M. 76 Rébic.

Arbitre

Danièle Doveri. TA : Dybala (66′) / Tonali (65′).

Incidents

Match joué devant quelque 20.000 personnes au stade Allianz de Turin correspondant à la quatrième journée de Serie A 2021-2022.

Le match a commencé de la pire des manières pour lui Milan. Du corner en faveur à l’encaissement d’un but. Aile Juve deux touches ont suffi pour faire voler Morata. Dans une course très rapide depuis son propre terrain, le Madrilène a déjoué la poursuite de L’O avant de dépasser Maignan avec un embout de cuillère.

Le but est descendu à l’équipe ‘rossonero’, dénaturée dès le début avec un système de trois centraux. Il a réussi à tomber le deuxième en deux coups de Dybala, omniprésent en attaque, et Morata rejeté par Maignan. Le passage des minutes et le passage à son 4-2-3-1 habituel en raison de la blessure de Kjaer fait le Milan, mais Juve il s’est défendu avec la griffe pour égaliser le 1-0 à la mi-temps. Deux longs plans de Tonali C’était tout un bagage offensant pour ceux de Pioli.

De plus, la box ‘bianconero’ est sortie avec rapidité et fluidité par contre. Après la pause, Rabiot il a raté une pointure pour empocher une longue passe de Bonucci. Mais le Milan il n’était pas intimidé. Lideré par Brahim, a poursuivi son offensive jusqu’à attacher dans un coin dirigé par Rébic.

Le but a magnifié les ‘rossoneri’, qui ont presque culminé le retour dans l’arreón final. l’a empêché Szczesny, sauveur avant Kalulu. Au final, répartition des points avec une saveur très différente pour les deux équipes. La Juventus ajoute seulement deux points sur 12 possibles, huit unités de la direction.

Share