in

Résumé et buts du match Malmö – Juventus (0-3) de la journée 1

14/09/21

Le à 23h45 CEST

X. Serrano

La Juventus de Massimiliano Allegri a dû se rendre à Suède pour trouver la première victoire de la saison. A la maison de Malmö, club où Zlatan Ibrahimovic a grandi et s’est démarqué, l’équipe ‘bianconero’ a remporté une victoire éclatante. 0-3, avec des objectifs de Alex Sandro, Dybala et Morata. Une action nécessaire pour que le nouveau projet prenne confiance après le départ de Christian et un début de cours décourageant.

TORT

JUV

Malmö

Diawara ; Berger, Ahmedhodzic, Nielsen, Brorsson, Rieks (Olsson, 76′) ; Innocent (Nanasi, 76′), Christiansen, Rakip (Nalic, 59′) ; Birmancevic (Abubakari, 59′) et Colak.

Juventus

Szczesny ; Danilo, De Ligt (Rugani, 87′), Bonucci, Alex Sandro ; Square (Kulusevski, 82′), Locatelli, Bentancur (McKennie, 68′), Rabiot ; Dybala (Ramsey, 82′) et Morata (Kean, 68′).

Buts

0-1 M. 23 Alex Sandro. 0-2 M. 45 Dybala (plume). 0-3 M. 45 + 1 Morata.

Arbitre

Artur Soares Dias (Portugal). TA : Brorsson (39′), Nielsen (43′) / De Ligt (59′).

Le destin voulait Allegri a fait ses débuts dans le Champions devant la même équipe qu’en 2014, dans sa première étape en Turin. Puis les succès de la ‘Vecchia Signora’ ils ont été construits sur la solidité défensive, une vertu oubliée. La Juve Il est arrivé au rendez-vous après deux défaites et un nul, avec cinq buts contre et quatre pour. C’est peut-être pour cette raison que l’entraîneur a privilégié l’équilibre dans un 4-4-2, avec Danilo derrière Carré sur l’aile droite.

Ci-dessus, comme il y a sept ans, la poudre à canon a dû être payée par un duo hispano-argentin. De ça LlorenteTu regarde, au courant MorataDybala. Sans les blessés Chiesa, un pas en avant du ‘Bijou‘. Le but, cependant, est venu de la manière la moins attendue. Dans un centre de Carré Quoi Bentancur peigné sur le premier poste pour que Alexis Sandro dirigez-vous vers le filet depuis le cœur de la zone.

La cible est tombée comme de l’eau de mai sur un Juve qui était entré dans le jeu très mal à l’aise, surpris par l’intensité de la Malmö, une équipe dirigée par un vieux connaisseur du ‘calcium’ comme Jon Dahl Tomasson. Désormais, les « bianconeri » pouvaient allonger les distances avec deux longs ballons derrière l’arrière suédois. Alex Sandro a croisé son tir excessivement et Morata s’est heurté à Diawara. Essayé aussi Rabiot de loin.

Le déluge italien a culminé avant la pause, lorsque l’arbitre a sanctionné une saisie sur Morata au sein de la zone. La responsabilité est allée à Dybala, qui a porté le score à 0-2 avec un tir en demi-échec qui a presque stoppé le gardien local. Puis la phrase. Encore après un long ballon mal défendu par la défense suédoise, Morata se tenait devant Diawara et l’a surmonté avec une finition pompée.

Avec le parti vu pour la détermination de la peine, le Juventus il n’a pas seulement géré son avance en seconde période. Morata et Dybala ils ont percuté Diawara dans son effort pour marquer le quatrième. Déjà Moise Kean, récemment rejoint, il a été quelque peu annulé pour hors-jeu. Bref, une victoire nécessaire dans le fond et la forme pour une Juve besoin de confiance. Dimanche vient le Milan, bonne pierre de touche.

Famille royale EN DIRECT: Kate s’apprête à éclipser le prince Harry alors que Duke fête son anniversaire | Royale | Nouvelles

Pourquoi les fans de Britney Spears ne devraient pas s’attendre à un mariage de si tôt