Résumé, résultats et objectifs du Pérou 3 (4)

03/07/2021 à 04h55 CEST

. / Goiania

Sélection de Le Pérou s’est qualifié ce vendredi pour les demi-finales de la Coupe de l’Amérique pour la quatrième fois au cours des cinq dernières éditions à battre le Paraguay aux tirs au but 4-3 dans le stade de la ville brésilienne de Goiania après avoir égalé 3-3 en temps réglementaire. C’était un match joué les dents serrées, plein d’élan et avec de nombreux moments de bon football. Les Péruviens se sont retrouvés avec le classement grâce à un tir précis de l’arrière latéral Miguel Trauco après que le gardien péruvien Pedro Gallese ait sauvé un penalty maximum du Paraguayen Alberto Espínola.

Aux tirs au but, les Paraguayens Ángel Romero, Junior Alonso et Robert Piris ont marqué, et Hétor Martínez, Braian Zamudio et le susmentionné Espínola ont échoué. Pour le Pérou, Gianluca Lapadula, Yoshimar Yotún, Renato Tapia et Miguel Trauco ont marqué, et Santiago Ormeño et Christian Cueva ont raté.

Pendant le match, les buts du Pérou sont venus de l’italo-péruvien Lapadula, à 21 et 40 minutes, et du milieu de terrain Yotun, à 80 ans, alors qu’au Paraguay les chiffres correspondaient Gomez, à 11 heures, Alonso, à 54 ans, et Avalos, à 90.

Sur le terrain du stade olympique Pedro Ludovico, à Goiania, le Pérou a montré ses meilleures minutes de la Copa América contre un farouche Paraguay, qui était toujours devant et s’est battu pour un meilleur résultat, même quand il est resté avec dix joueurs pour l’expulsion de Gomez à la fin de la première mi-temps.

Le Paraguay a ouvert le score à la 11e minute, après qu’un corner de Martínez a été bloqué par Gallese et que le ballon a été repoussé par un coup droit de Gómez au-dessus de la ligne de but. Les Paraguayens pourraient bien augmenter le décompte à 17 minutes, avec un tir puissant d’Arzamendia qui est passé à côté, même si le Pérou a pris le premier avertissement la minute suivante lorsque le gardien Silva a réussi à dévier un tir puissant du bout des doigts envoyé du bord de la surface. par Peña. Cependant, dans le 21e ‘Bambino’, Lapadula est apparu pour la première fois pour ajouter un centre bas envoyé de la droite par Carrillo, qui avait dépassé Cardozo sur la base de son habileté.

Après le tirage au sort, il y a eu une lutte entre l’élan offensif des Paraguayens et la capacité technique des Péruviens, qui n’a été brisée qu’à la 40e minute, lorsque Lapadula a de nouveau envoyé un puissant tir du gauche après avoir reçu une passe en profondeur de Yotún plus tard. d’un excellent jeu d’adresse de Carrillo.

Pendant les deux minutes supplémentaires, l’arbitre uruguayen Ostojich a montré un deuxième carton jaune au défenseur Gómez, après une faute sur Lapadula.

Avec les pulsations au sommet, les Paraguayens sont entrés à toute vitesse en seconde période pour rechercher l’égalité et leur ont fait oublier leur infériorité numérique jusqu’à ce qu’ils aient à nouveau égalisé à 54, avec une frappe de Junior Alonso après un autre corner. Le but a amené le Pérou à l’avant, avec un jeu de touche entre Cueva et Carrillo, tandis que l’entrée du Mexicain-péruvien Santiago Ormeño a renforcé l’attaque aux côtés de Lapadula. De cette façon, le déséquilibre pour le Pérou a atteint 80 minutes, lorsque le milieu de terrain Yoshimar Yotún a envoyé un tir puissant qui a touché un défenseur paraguayen et délogé le gardien Silva.

À 85 ans, les deux équipes se sont retrouvées avec dix joueurs après que l’arbitre eut expulsé André Carrillo après avoir commis une faute sur un ballon très disputé au milieu de terrain. Cette expulsion a été un choc pour le Paraguay, qui est allé au front et a réussi un tirage héroïque à 90, avec un tir de Gabriel Ávalos presque au bord de la ligne de but.

Avec le résultat de 4-3 obtenu aux tirs au but, le Pérou jouera l’une des demi-finales de la 47e Copa América avec le Brésil, qui a éliminé le Chili.

Share