Richemont envisage la vente de Yoox Net-a-Porter

La priorité de Richemont est de retirer YNAP de ses marques, soit en vendant tout ou partie de l’entreprise

Richemont envisage de se séparer de sa marque Yoox Net-a-Porter (YNAP), malgré avoir investi des millions dans le détaillant de mode en ligne.

Le groupe de luxe basé en Suisse qui a pris le contrôle d’YNAP en 2018, a décidé que la plate-forme de commerce électronique avait perdu de l’attrait pour son rival Farfetch.

La priorité de Richemont est de retirer YNAP de ses marques, soit en vendant tout ou partie de l’entreprise.

LIRE LA SUITE: L’action Richemont en hausse après le rejet de la fusion avec Kering

Richemont a laissé entendre aux analystes qu’il ne considérait plus YNAP comme un atout stratégique.

En mars, l’action Richemont a augmenté après avoir été approchée par le groupe français de produits de luxe Kering pour une fusion potentielle en janvier.

Richemont avait rejeté l’offre informelle en janvier.

Une proposition de fusion en espèces et en actions avait été faite directement par le directeur général de Kering, François-Henri Pinault, au président et actionnaire de contrôle de Richemont, Johann Rupert.

Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter quotidienne gratuite de Retail Gazette

Share