Riley Keough remercie Dakota Johnson après que Chris Martin ait dédié la chanson Coldplay à son frère décédé

Riley Keough a remercié Coldplay après que Chris Martin ait dédié sa performance de « Yellow » au Hollywood Bowl samedi soir à son défunt frère, Benjamin Keough. L’actrice de Zola a également remercié la petite amie de Martin, Dakota Johnson, qui joue dans Cult Follow avec Keough. Benjamin est décédé en juillet 2020 à l’âge de 27 ans et Keough lui a rendu hommage le 21 octobre, ce qui aurait été son 21e anniversaire.

« [Coldplay] dédié Jaune à mon frère ce soir à [We Can Survive] », a écrit Keough, faisant référence à la collecte de fonds du concert Audacy pour la Fondation américaine pour la prévention du suicide.  » Je n’étais pas prêt pour ça mais c’était une si belle surprise. Et moi je t’aime [Johnson] et merci et merci à celui qui a capturé cette vidéo. »

Au cours de sa performance solo dépouillée de « Yellow », Martin a mentionné Benjamin. « Nous jouons ça pour notre ami Benjamin Storm », a déclaré le chanteur. « Où que vous soyez en ce moment, nous vous envoyons cette chanson jusqu’au bout. »

La semaine dernière, Keough, 32 ans, a rendu hommage à Benjamin le jour de son anniversaire. Benjamin est mort d’une blessure par balle auto-infligée à Calabasas, en Californie. Il avait des antécédents de dépression et une tentative de suicide cinq à six mois avant sa mort, selon l’autopsie. Benjamin était le fils unique de Lisa Marie Presley et le seul petit-fils de feu Elvis Presley. Quelques jours après la mort de Benjamin, Keough s’est fait tatouer son nom au-dessus de sa clavicule.

« Aujourd’hui c’est ton anniversaire [Benjamin] tu aurais 29 ans aujourd’hui », a écrit Keough le 21 octobre, à côté d’une photo de Benjamin. « Tu me manques toute la journée, tous les jours, mon meilleur ami. Nous avons passé mon 29e anniversaire juste tous les deux et ce fut l’un des meilleurs jours que nous ayons partagés ensemble. Je pense que cette photo était le lendemain mais assez proche. Joyeux anniversaire où que tu sois petit frère. »

Dans une interview avec le New York Times un an après la mort de son frère, Keough a décrit l’année écoulée comme une année où elle s’est sentie « comme si j’avais été jetée dans l’océan et que je ne savais pas nager ». Elle a ajouté qu’elle avait eu du mal à sortir du lit au cours des quatre ou cinq premiers mois après sa mort. Cependant, elle ne voulait pas éviter son chagrin et est devenue une doula de la mort, une personne qui aide quelqu’un en fin de vie. C’est « vraiment ce qui m’a aidé, de pouvoir me mettre en position de service », a-t-elle déclaré au Times. « Si je peux aider d’autres personnes, peut-être que je peux trouver un moyen de m’aider moi-même. »

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes en crise, veuillez appeler la National Suicide Prevention Lifeline au 1-800-273-TALK (8255) ou contactez la Crisis Text Line en envoyant TALK au 741-741.

Share